Ski freestyle: Le Sosh Big Air va planer au-dessus d'Annecy avec son mythique tremplin de 42 mètres

SPORT D'HIVER La première édition de cette compétition gratuite réunira vingt des meilleurs riders du monde, vendredi et samedi à Annecy…

Jérémy Laugier

— 

Le tremplin de 42 m installé à Annecy va peu à peu voir arriver 1.500 m3 de neige d'ici vendredi.
Le tremplin de 42 m installé à Annecy va peu à peu voir arriver 1.500 m3 de neige d'ici vendredi. — David Malacrida

Où que vous vous trouviez à Annecy, il est impossible de manquer l’installation du Sosh Big Air, située place des Romains. « On rêvait depuis trois ans d’un Big Air en plein centre-ville. Mais il fallait que notre High Five Festival [né en 2010] soit déjà bien lancé », explique le directeur de l’événement Gaylord Pedretti.

Après Marseille (2002), le Parc Disneyland (2004) et Grenoble (2008), Annecy est la quatrième ville à se saisir de pareil rendez-vous gratuit de ski freestyle en France vendredi et samedi. Avec à la fois la présence de 20 des meilleurs riders du monde, mais aussi une structure inédite de 42 m de haut et 140 m de long.

« Un retour aux sources » avec des figures historiques imposées

« Voir ce tremplin dépasser les immeubles situés autour de lui donne une dimension assez incroyable au site. On pourrait presque s’appeler Big Big Air », sourit Gaylord Pedretti, qui a tenu à « impliquer » les participants dans le déroulement de la compétition. Au lieu de présenter une formule classique de deux sauts libres, ce Sosh Big Air va leur permettre d’effectuer jusqu’à huit figures historiques imposées.

« C’est comme un retour aux sources, apprécie le champion de half-pipe tricolore Kevin Rolland. Ça nous pousse à relancer des sauts qu’on réalisait il y a 10 ou 20 ans. On va ainsi sortir de notre zone de confort et ce format peut chambouler le classement mondial. »

Lors d'un Big Air à Oslo, en février dernier, le Suédois Henrik Harlaut s’est imposé devant le Suisse Fabian Bösch.
Lors d'un Big Air à Oslo, en février dernier, le Suédois Henrik Harlaut s’est imposé devant le Suisse Fabian Bösch. - David Malacrida

Entre 10.000 et 15.000 spectateurs espérés chaque jour

Même s’il ne fait pas partie des favoris dans une discipline qui n’est pas la sienne, Kevin Rolland tenait à participer « sans aucune pression » à ce premier Sosh Big Air. « Voir la montagne être ainsi importée en ville [1.200 m3 de neige] me plaît beaucoup, surtout que je vis à Annecy », précise celui qui va également présenter son court-métrage Fast Forward 2 vendredi (20 heures et 22h20) au High Five Festival.

>> A lire aussi: Découvrez la folle course-poursuite de Kevin Rolland et Julien Régnieux à La Plagne

L’organisation, qui espère attirer entre 10.000 et 15.000 spectateurs en deux jours sur la place des Romains, a vu son budget passer de 250.000 euros (pour le High Five) à près de 1 million d’euros, le tout en autofinancement. « Dans le futur, on espère pouvoir obtenir un emplacement plus grand et être considéré chaque année dans le Top 3 des événements populaires à Annecy », ambitionne Gaylord Pedretti.

Entrée libre pour le Sosh Big Air, place des Romains à Annecy. Qualifications de 15 à 17 heures vendredi, demi-finales de 15h15 à 17h30 samedi et finale à 18h30 samedi. Le High Five Festival se déroule de vendredi à dimanche.

Annecy sera la capitale du ski freestyle vendredi et samedi grâce au Sosh Big Air.
Annecy sera la capitale du ski freestyle vendredi et samedi grâce au Sosh Big Air. - David Malacrida