Deux barrages pour dompter l'Yzeron

Frédéric Crouzet - ©2007 20 minutes

— 

Vers la fin des inondations dévastatrices à Oullins et Sainte-Foy-lès-Lyon ? Le syn­dicat intercommunal du bassin de l'Yzeron (Sagyrc), rivière qui traverse ces communes avant de se jeter dans le Rhône, doit construire d'ici à 2012 deux barrages en amont à Francheville et à Tassin-­­la-Demi-Lune.

Les habitants de l'ouest et du sud lyonnais sont actuellement consultés sur ce projet, qui prévoit également un élargissement des cours d'eau. Mais la concertation ne concerne que l'insertion de ces volumineux ouvrages dans l'environnement. « Toutes les solutions ont été étudiées. Seuls les barrages assurent une protection durable et efficace », justifie Stéphane Guérin, directeur du Sagyrc. Les crues de l'Yzeron, qui serpente au milieu des quartiers d'habitations, sont particulièrement fréquentes et violentes depuis une dizaine d'années. Celle de décembre 2003 avait fait 700 sinistrés. En avril 2005, l'Yzeron s'était invitée dans 200 foyers à Oullins, provoquant la colère des habitants et des élus, aujourd'hui ravis de voir le projet de barrage avancer. Mais la réunion publique, qui est prévue à Francheville le 15 novembre, risque d'être mouvementée. L'opposition au maire socialiste René Lambert peste contre cet ouvrage haut de 22 mètres qui va barrer la très boisée vallée de l'Yzeron. « Fran­cheville accepte ce barrage par solidarité », rétorque René Lambert. « Ce n'est pas un mal nécessaire mais un bien pour la commune. Il va permettre de relier deux quartiers séparés par la vallée. »