Flashé à 271 km/h, le footballeur Milan Baros perd douze points à l'extérieur

F. C. - ©2007 20 minutes

— 

« Une honte », « un idiot ». La presse tchèque a sorti le carton rouge ce week-end pour qualifier les frasques routières de l'attaquant de l'Olympique Lyonnais Milan Baros. Le footballeur a été contrôlé jeudi au volant de sa Ferrari F430 à 271 km/h sur l'A 42 à hauteur de Dagneux (Ain), décrochant la palme du plus bel excès de vitesse enregistré dans la région. L'international tchèque de 26 ans, roulait en compagnie d'un ami, à qui il « voulait faire entendre le bruit du moteur ». Les gendarmes lui ont retiré son permis de conduire et confisqué son bolide. Il est convoqué devant la justice en décembre. Le club n'a fait aucun commentaire sur l'attitude du joueur, qui risque une forte amende et trois ans de suspension de permis. L'Olympique Lyonnais avait déjà eu affaire l'été dernier aux excès de vitesse de Sylvain Wiltord. L'attaquant, depuis transféré à Rennes, avait été interpellé au club pour ne pas s'être rendu à plusieurs convocations de la justice pour des infractions routières. Dont un contrôle à 135 km/h dans une rue de Vénissieux limitée... à 50 km/h.