Lyon: Derrière le couple d’étudiants chinois parfaits, des proxénètes hors pair

FAITS DIVERS Ils ont été condamnés à deux ans de prison ferme...

C.G.

— 

Illustration d'une prostituée.
Illustration d'une prostituée. — SERGE POUZET/SIPA

En apparence, ils avaient l’air du petit couple parfait. Deux étudiants chinois qui ont débarqué en France en 2008 avant de se lancer dans la vie active.

Ensemble, ils avaient ouvert un petit restaurant à Lyon, où lui passait ses journées. Elle, pour subvenir à leurs besoins, tenait en parallèle une boutique de couture. A eux deux, ils déclaraient 10.000 euros de revenus par an, relateLe Progrès dans son édition du jour.

Jusqu’à 30.000 euros de revenus par an

Ca, c’était pour leur couverture. Car en réalité, les deux tourtereaux se livraient à d’autres activités secrètes beaucoup moins louables. Ils avaient monté une filière de prostituées et s’occupaient de gérer les demandes des clients, à la recherche officiellement de massages.

Prix proposé : 80 euros la demi-heure. La femme qui passait les annonces et gérait les rendez-vous des clients, organisait les déplacements des filles dans des hôtels situés dans le Rhône, l’Ain, le Jura, la Loire ou encore la Saône-et-Loire.

Quant à son mari, il se chargeait de récupérer l’argent, encaissant 40 % du montant de la passe. Une activité qui leur rapportait jusqu’à 30.000 euros par mois ! Tous deux ont été jugés mercredi devant le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse. Ils ont écopé de trois ans de prison, dont un an avec sursis, et 80.000 euros d’amende.