Lyon: Entendant «des voix divines», un homme cassait des statues dans les églises

FAITS DIVERS Le Lyonnais de 24 ans a été placé jeudi sous contrôle judiciaire dans l’attente d’une expertise psychiatrique…

J.L.

— 

Photo d'illustration d'église, ici à Vaulx-en-Velin.
Photo d'illustration d'église, ici à Vaulx-en-Velin. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Le mystère durait depuis plus de cinq mois. Des statues avaient été retrouvées renversées et cassées à sept reprises dans des églises lyonnaises des 2e et 6e arrondissements, entre février et mai.

Aperçu par des témoins, le probable profanateur a laissé des traces en s’emparant des sculptures, comme le révèle Le Progrès. C’est via son ADN que les policiers des commissariats de Lyon 3e et Lyon 6e sont parvenus à arrêter le principal suspect.

Il avait déjà commis des dégradations dans une église en 2012

Le jeune homme de 24 ans, domicilié dans le 8e arrondissement de Lyon, qui avait déjà commis des dégradations dans une église en 2012, a livré ses motivations aux enquêteurs.

« J’entendais des voix divines qui me disaient d’agir contre Jésus et la Vierge Marie », a indiqué ce natif de l’Isère. Il a reçu jeudi une convocation par procès-verbal (CPPV) devant le tribunal correctionnel et il a été placé sous contrôle judiciaire dans l’attente d’une expertise psychiatrique.