Lyon: Refusant l'éthylomètre, il crache en direction des policiers

FAITS DIVERS L’homme de 33 ans a été condamné mardi à 15 mois de prison, dont trois mois ferme…

J.L.

— 

Illustration d'un automobiliste soufflant dans un éthylomètre.
Illustration d'un automobiliste soufflant dans un éthylomètre. — SEL AHMET/SIPA

Un habitant de Romans (Drôme) n’a pas fait semblant de boire, dimanche dernier, en pleine journée, dans le centre-ville de Lyon. Après avoir enchaîné les verres dans un bar de la Presqu’île, celui-ci a repris le volant à 18 h 15.

Empruntant un sens interdit, il a vite fait connaissance avec une patrouille de police. L’homme de 33 ans, qui avait alors 2,64 grammes d’alcool dans le sang, n’a pas hésité à s’emparer de l’éthylomètre pour le jeter au sol.

Et ce avant d’enchaîner insultes et crachats « en direction des trois policiers », comme l’a précisé mardi le président du tribunal, selon Le Progrès. « J’ai appris que j’avais l’hépatite C et ça m’a vraiment perturbé », a expliqué le prévenu, condamné à 15 mois de prison, dont trois mois ferme, ainsi qu’à six mois sans pouvoir repasser son permis de conduire.