Isère: De faux clowns abusent de la générosité des passants

FAITS DIVERS Des jeunes se faisaient passer pour des clowns d’une association œuvrant auprès enfants malades…

E.F.

— 

Un clown. Illustration.
Un clown. Illustration. — Volker Hartmann AFP/DDP/Arch.

Leur imposture n’a pas tardé à être découverte. Mercredi, une femme de 25 ans et un homme de 22 ans ont été interpellés à La Tronche, commune limitrophe de Grenobleen Isère, où, déguisés en clowns, ils abusaient de la crédulité des passants.

Les deux jeunes se faisaient passer pour des membres de l’association Nez rouge, mobilisée en faveur des enfants malades de l’hôpital Albert-Michallon pour glaner quelques sous, relate ce jeudi Le Dauphiné Libéré.

Une arnaque similaire à Vienne

Un stratagème qui pourrait également être utilisé par d’autres individus dans le département puisque mercredi matin, une personne âgée de 93 ans, soucieuse de soutenir l’association, s’était également fait soutirer 300 euros boulevard de la République à Vienne par un homme se faisant aussi passer pour un clown Nez Rouge.

Les deux jeunes, conduits au commissariat de Grenoble pour y être entendus ont été laissés libres. Sur instruction du parquet, leur dossier a été transmis aux policiers de Romans-sur-Isère dans la Drôme, où ils habitent.

Si dans les prochains jours vous croisez un clown aux motivations honorables sur votre chemin, mieux vaut donc faire preuve d'un peu de vigilance.