Ain: Elle accouche de son cinquième enfant, ignorant être enceinte

INSOLITE Cette maman pensait même ne plus pouvoir avoir d'enfant...

C.G.

— 

Illustration d'un accouchement.
Illustration d'un accouchement. — JOSE S. GUTIERREZ/CORDON PRESS/SIPA

Le couple a d’abord paniqué, se demandant ce qu’il pouvait bien se passer lorsque Stéphanie a subitement été prise d’atroces douleurs dans le bas du dos et le ventre.

Le 16 juin, cette maman, domiciliée à Viriat près de Bourg-en-Bresse dans l’Ain, ne se doutait pas une seconde que la famille était sur le point de s’agrandir.

Un petit miracle

« Je me suis allongée, ça n’allait pas mieux. Je ressentais des contractions, mon mari a téléphoné au Samu », raconte-t-elle au Progrès. Le médecin a à peine eu le temps d’arriver à leur domicile d’enfiler ses gants. « J’ai poussé une fois », poursuit-elle. Et Daphné, petit bébé de 2,890 kg pour 49 cm, est sortie.

Une sorte de miracle pour cette quadragénaire, déjà maman de quatre enfants. Pendant sa grossesse, Stéphanie n’a rien ressenti du tout : ni de nausées, ni prise de poids, ni aucun signe avant coureur. « Alors que pour mes quatre autres enfants, j’en avais », se souvient-elle.

Solidarité dans la commune

Elle pensait même ne jamais avoir d’autre enfant, n’étant plus réglée, et ayant eu il y a six ans, une césarienne très compliquée. « Les médecins m’avaient dit que mon utérus était bien trop abîmé », confie-t-elle.

Pas du tout préparé à l’arrivée d’un bébé, le couple, a en urgence été obligé de racheter tout le matériel nécessaire. Il a néanmoins a reçu plusieurs cartons remplis de vêtements de la part de parents de la commune.