Lyon: Les bibliothèques universitaires bientôt ouvertes en soirée et le dimanche

ÉTUDIANTS Ce projet prévoit d'ouvrir progressivement des BU en soirée, le dimanche et à Noël...

Elisa Frisullo

— 

Dans un bibliothèque universitaire. Illustration
Dans un bibliothèque universitaire. Illustration — KROD/SIPA

Des bibliothèques fermées le soir et le week-end et inaccessibles en période de révision. Dès la rentrée, les 122.000 étudiants et 12.000 enseignants et enseignants chercheurs de Lyon et de Saint-Etienne (Loire) devraient pouvoir travailler dans de meilleures conditions.

Le projet « Bibliothèques ouvertes + », porté par l’Université de Lyon, vient en effet d’être sélectionné par le ministère de l’Enseignement supérieur et bénéficiera à ce titre d’une enveloppe de 719.502 euros sur les trois prochaines années, a indiqué ce mercredi l’Université de Lyon. Ce plan, qui sera progressivement mis en place dès septembre et jusqu’en 2018, prévoit une ouverture plus tardive des bibliothèques universitaires (BU) en semaine, le dimanche, mais également lors vacances de Noël.

Lutter contre les inégalités

« Ouvrir les bibliothèques, c’est permettre à tous les étudiants de travailler dans de bonnes conditions et de leur offrir à tous accès aux mêmes services », précise Bérénice Gagne, chargée de mission à l’Université de Lyon, soucieuse à travers ce projet de lutter contre les inégalités. Car dans certaines filières sélectives, dans les études de santé notamment, pour avoir accès à un espace de travail en dehors des horaires d’ouverture des bibliothèques universitaires, les jeunes se tournent souvent vers des structures privées onéreuses.

Dès la rentrée la rentrée, 6 BU, qui ferment aujourd’hui leurs portes à 17 h 30, à 19 heures (vendredi) ou 22 heures, ouvriront le soir du lundi au vendredi jusqu’à 22 heures. D’ici à la fin de l’année, deux BU seront également ouvertes le dimanche toute la journée, en sciences. « Une seule BU était ouverte jusqu’à présent, ce jour-là, sur le site Rockefeller de l’université Lyon-1. Mais les espaces étaient en permanence saturés. Le personnel était obligé de refuser des étudiants », ajoute la chargée de mission.

Dès septembre, la bibliothèque de la Doua, sur le campus de Villeurbanne, sera également accessible le dimanche puis, à compter de janvier, une bibliothèque en sciences humaines et sociales ouvrira alternativement le dimanche à Lyon-3, Lyon-2 ou à l’ENS.

>> A lire aussi : Les bibliothèques universitaires passent aux horaires extra-larges

Une application pour tout savoir sur les BU

Autre période compliquée pour bachoter à l’heure actuelle, les vacances de Noël. Cette période coïncide pour de nombreux étudiants à des périodes de révision. Pourtant, à Lyon comme dans la plupart des villes en France, les BU ferment leurs portes pour les fêtes de fin d’année. Cette situation ubuesque devrait prendre fin en partie. Mais pas tout de suite. Il faudra en effet attendre Noël 2017 pour pouvoir bachoter pendant les vacances de fin d’année dans deux des 10 bibliothèques.

Ces nouveaux horaires, à commencer par les ouvertures plus tardives en soirée, seront mis en place à Lyon, mais également à Saint-Etienne, assure-t-on à l’Université de Lyon. Dans la Loire, des discussions sont en cours depuis des mois avec les différents établissements concernés pour parvenir à convaincre les personnels, encore frileux pour certains de voir leurs conditions de travail modifiées.

Pour permettre à chacun de connaître les horaires des bibliothèques et leur taux d’occupation en temps réel, une application destinée aux étudiants et enseignants-chercheurs devrait également être créée dans les prochains mois, ajoute Bérénice Gagne.