Lyon: Séquestrée et torturée par son ex pendant deux semaines

FAITS DIVERS La jeune femme a profité de l’absence de son bourreau pour alerter les secours en criant depuis le balcon...

E.F.
— 
Illustration. Police nationale.
Illustration. Police nationale. — SIPA

Elle a vécu un véritable enfer. Mardi, un homme de 28 ans, domicilié à Rillieux-la-Pape, au nord de Lyon, a été interpellé pour des faits présumés de « séquestration et de torture» sur son ancienne compagne. Le 13 juin, cette dernière s’était rendue chez ex ami, à la demande de ce dernier. L’homme l’aurait alors enfermée dans le coffre de sa voiture puis l’aurait conduite dans un champ, à Miribel-Les-Echets, où il l’aurait frappée à plusieurs reprises à coups de barre de fer, indique ce jeudi la police lyonnaise.

Loin de s’arrêter là, il l’aurait ensuite séquestrée chez lui pendant deux semaines, jusqu’à ce que lundi dernier, la jeune femme, profitant de l’absence de son bourreau, parvienne à alerter les secours en criant depuis le balcon.

Une vingtaine de fractures relevée sur la victime

La victime a alors expliqué aux enquêteurs avoir été battue à de multiples reprises au cours de ces dernières semaines. Une version attestée par les conclusions des médecins, qui ont relevé sur la victime, hospitalisée, une vingtaine de fractures. Des blessures qui lui ont valu une incapacité temporaire de travail de soixante jours, précise la police.

Son ex-compagnon doit être présenté ce jeudi au parquet en vue d’une probable mis en examen.