Lyon: L'incendie dans l'usine Seveso est maîtrisé, un employé toujours recherché

FAITS DIVERS Les sapeurs-pompiers ont été appelés ce mardi midi suite à un feu qui entraîne d'importantes fumées noires au sud de Lyon...

E.F.

— 

Lyon, le 28 juin 2016. Un incendie s'est déclaré ce mardi dans une usine de la Vallée de la Chimie, située à Saint-Fons.
Lyon, le 28 juin 2016. Un incendie s'est déclaré ce mardi dans une usine de la Vallée de la Chimie, située à Saint-Fons. — 20 Minutes

Les fumées noires et épaisses étaient visibles en de nombreux points de l’agglomération. Ce mardi midi, un incendie s’est déclaré au sud de Lyon, dans un local de stockage de l’usine Bluestar Silicones, située à Saint-Fons, a-t-on appris auprès des pompiers du Rhône.

On ignore pour l’heure l’origine et l’importance des dégâts liés à ce sinistre, dans lequel un agent de la société, en charge de la sécurité, a été blessé et hospitalisé. Selon la préfecture, l’un des employés du site industriel manque à l’appel et est toujours recherché ce mardi après-midi.

Les élèves de primaire et de collège confinés

Alertée par les secours de cette usine de la vallée de la chimie, spécialisée dans la fabrication de produits chimiques (élastomères), utilisés dans le domaine de l’automobile (fabrication de durites), médical et en aéronautique (joint sur réacteur), une centaine de sapeurs-pompiers a été mobilisée sur ce feu.

S’agissant d’un site classé Seveso, le préfet du Rhône Michel Delpuech a décidé d’activer le plan particulier d’intervention, a indiqué la préfecture sur son compte Twitter. Le préfet délégué à la Sécurité s’est rendu à Saint-Fons, où selon Le Progrès, une partie des écoliers de la commune ont été confinés par mesure de sécurité. Un collège de Pierre-Bénite a également pris les mêmes dispositions ainsi qu’une école de Vénissieux, située non loin de la zone d’incendie.

 

L’incendie a été maîtrisé à 13h45. « Les fûts enflammés ne contenaient pas de produits toxiques », a ajouté ce mardi après-midi la préfecture du Rhône, précisant que le plan particulier d’intervention a été levé à 14 h 15.