Le bébé tigre, utilisé par des dealers pour des selfies, recueilli au zoo de la Loire

ANIMAUX L’animal est arrivé au zoo de Saint-Martin-la-Plaine…  

E.F.

— 

Un bébé tigre. Illustration.
Un bébé tigre. Illustration. — Sakchai Lalit/AP/SIPA

Les nombreux selfies postés sur le net en compagnie d’un bébé tigre n’ont pas tardé à alerter les enquêteurs. La semaine passée, un coup de filet a été mené à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, chez des trafiquants de drogue qui utilisaient depuis plusieurs semaines un jeune félin pour vendre, au prix de 5 euros, des clichés insolites aux habitants de la commune.

Au moment des arrestations, le tigre avait disparu. Il a finalement été retrouvé jeudi, abandonné au bord d’une route dans une caisse. L’association Tonga terre d’accueil, qui recueille des primates et des félins à Saint-Martin-la-Plaine, a pris en charge l’animal de trois mois, arrivé dans le zoo de la Loire samedi, relate Le Progrès.

>> A lire aussi : Seine-Saint-Denis: Un bébé tigre retrouvé aurait été abandonné par un dealer

Placé au contact d'une tigresse

Le félin, examiné par un vétérinaire, n’a pas subi de violences et est même très accoutumé à la présence des hommes. Son régime alimentaire n’a en revanche pas été respecté et ses repas n’étaient composés jusqu’alors que de biberons de lait au lieu de la viande indispensable à sa croissance. Le bébé a été placé au contact d’une tigresse pour évoluer désormais parmi les siens, loin des dealers de Saint-Ouen.