Lyon: Arrêté pour avoir mis une fessée à son fils

FAITS DIVERS L'homme a été dénoncé par le personnel scolaire ayant assisté à la scène...

C.G.

— 

Illustration d'une fessée.
Illustration d'une fessée. — LOIC VENANCE / AFP

Une simple fessée ? Ou des gestes bien plus violents ? Un père de 39 ans, habitant Lyon, a arrêté chez lui samedi matin après avoir administré à son fiston de cinq ans, une correction. « Une fessée », selon les mots du trentenaire.

>> A lire aussi : La fessée n'a «aucune vertu éducative» selon le ministère des Familles

Qu’avait fait le petit garçon ? La Sûreté du Rhône, qui rapporte cette affaire ce lundi, ne le dit pas. Mais son père l’a frappé à l’école, devant le personnel de l’établissement, qui, choqué par la violence de la scène, est allé ensuite trouver la police.

Interrogé par les enquêteurs, le père de famille a nié avoir eu la main trop lourde, évoquant une simple fessée. Il a été laissé libre avec un rappel à la loi.