Lyon: Le toit du parking des Halles aménagé en terrasse

URBANISME Le bâtiment, construit en 1969, se voit désormais offrir une seconde vie...

Caroline Girardon

— 

Le projet d'aménagement des toits du parking des Halles à Lyon Lancer le diaporama
Le projet d'aménagement des toits du parking des Halles à Lyon — WW Architecture / Mengzhi Zheng

C’est le plus vieux parking de la ville de Lyon, géré par LPA (Lyon Parc Auto). Crée en 1969, le parc des Halles, situé le long de la rue Garibaldi, va subir un véritable lifting dans les prochains mois. « L’intérêt architectural de ce bâtiment est indéniable mais les habitants ne le ressentent pas tel quel », se désole Louis Pelaez, président de LPA.

Pas surprenant. Jusque-là, le bâtiment était engoncé entre une station-service et une passerelle, caché également par les Halles d’un côté, et la trémie perforant la rue Garibaldi, de l’autre. Mais depuis les travaux de réaménagement du quartier, l’édifice respire à nouveau, s’exposant enfin à la vue de tous.

Une seconde vie va désormais s’offrir à lui. Si les automobilistes pourront continuer de s’y garer, les toits, situés à 25 mètres de hauteur et actuellement inaccessibles, seront prochainement réaménagés en terrasse végétalisée à 360 degrés. Soit un espace de près de 2.000 mètres carrés. Les visiteurs pourront s’arrêter admirer le panorama, profiter de la buvette, manger une glace sur les tables qui seront implantées ou pique-niquer dans les petits jardins.

En faire un lieu touristique

Un restaurant sera installé en rez-de-chaussée ainsi qu’une station de scooters électriques qui ouvrira à la fin du mois. « L’esprit du projet est de rendre l’espace à ceux qui n’ont pas de voiture et de créer un lieu touristique », ajoute Louis Pelaez.

Le projet est estimé à cinq millions d’euros. Les travaux devraient débuter à la fin de l’année pour une livraison prévue à l’automne 2017.