Isère: Elle passe trois nuits en montagne, seule, avec la jambe cassée

MIRACLE La jeune femme a été secourue par un promeneur l’ayant entendu crier…

C.G.

— 

Hélicoptère du PGHM, peloton de gendarmerie de haute montagne. AFP PHOTO / REMY GABALDA
Hélicoptère du PGHM, peloton de gendarmerie de haute montagne. AFP PHOTO / REMY GABALDA — AFP

Elle a attendu trois nuits et quatre jours avant de voir arriver les secours. Mais elle a pu être sauvée dimanche après-midi, grâce à un promeneur ayant entendu ses cris de détresse.

Une jeune femme de 29 ans, originaire de l'Hérault, s’est retrouvée seule en pleine montagne après un accident. Elle était partie faire du canyoning avec un ami. Mais tous deux ont fini par chuter alors qu’ils se trouvaient dans les cascades du Bâton à Allemond, dans l' Isère.

Si son compagnon a disparu dans les eaux, la sportive s’en est sortie, avec une facture du tibia-péroné, l’empêchant de se déplacer, raconte Le Dauphiné Libéré. Elle a passé ainsi plusieurs jours, coincée près de la cascade.

Son compagnon introuvable

Ce n’est que dimanche après-midi qu’un promeneur l’a entendue crier alors qu’elle était toujours sur un ressaut de la montagne. La jeune femme a été secourue par le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Grenoble qui l’a transporté en hélicoptère vers l’hôpital de Grenoble.

Son compagnon était en revanche toujours introuvable lundi après-midi, malgré d’intenses recherches terrestres et héliportées du PGHM. Aucune disparition n’avait été signalée dans la région au cours des derniers jours.