Ramadan: Des messages sur les panneaux de la ville créent la polémique à Lorette

SOCIÉTÉ Deux messages destinés aux habitants prônant un ramadan sans bruit et « à visage découvert » ont suscité une vague d’indignation…

Elisa Frisullo

— 

A Lorette, dans la Vallée du Gier, dans la Loire.
A Lorette, dans la Vallée du Gier, dans la Loire. — Google Maps

C’est sans doute l’une des premières fois que les panneaux lumineux de la ville à Lorette (Loire) attirent autant l’attention du public. Et pour cause. Ce week-end, deux messages diffusés à destination des 5.000 habitants de cette commune de la Vallée du Gier ont créé la polémique, à quelques heures du début du jeûne chez les musulmans, qui commence ce lundi.

« Avis : Le ramadan doit se vivre sans bruit » et « Avis : la République se vit à visage découvert », pouvait-on lire sur les panneaux de la ville, administrée par le maire Gérard Tardy, apparenté au mouvement Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan. Ces messages n’ont pas tardé à faire réagir dans la commune et sur la toile. « Joyeux Noël s’époumonent-ils en décembre. Pour le ramadan, c’est silence et enlève ton voile », a notamment critiqué un internaute sur Twitter.

La communauté musulmane heurtée

« La communauté musulmane se sent heurtée. Le moyen utilisé par le maire pour faire passer son message est disproportionné. Nous aurions préféré le voir et discuter avec les associations plutôt que d’afficher de tels propos. Cela ne fait que stigmatiser les musulmans, diviser les citoyens et fait régner une situation de mal-être », a réagi Omar Belbouad, nouveau président du conseil théologique musulman de la Loire, interrogé parLe Progrès.

Parmi les rares soutiens affichés au maire de Lorette, la conseillère régionale FN et secrétaire départementale du parti lepéniste dans la Loire, Sophie Robert, a souligné sur Twitter « Enfin un maire courageux qui rappelle les règles de l’ordre républicain. » « Soutien total au Maire de Lorette qui ne fait que rappeler des vérités. Avez-vous un pb avec le courage politique ? », a pour sa part tweeter Isabelle Surply, conseillère régionale en Auvergne Rhône-Alpes, chargée de la communication du FN dans la Loire.

La mairie de Lorette, contactée par 20 Minutes, est restée injoignable ce lundi matin pour s'exprimer sur ce sujet.