Pénurie d'essence: Entre 9 et 13 jours d’autonomie dans le Rhône

SOCIETE La situation s'est très légèrement améliorée dans le département, selon la préfecture...

C.G.

— 

Lyon, le 24 mai 2016
Depuis que les salariés de la raffinerie de Feyzin ont voté l'arrêt le 20 mai, afin de protester contre la Loi Travail, les automobilistes se ruent à la pompe.
Lyon, le 24 mai 2016 Depuis que les salariés de la raffinerie de Feyzin ont voté l'arrêt le 20 mai, afin de protester contre la Loi Travail, les automobilistes se ruent à la pompe. —

Une situation qui s’est légèrement améliorée. Dans le Rhône, 88 stations-service étaient en rupture de stock ou en difficulté, sur 240, mercredi en fin de journée. Un peu mieux que le matin où 110 établissements avaient été recensés, selon la préfecture, certaines ayant été réapprovisionnées dans la journée.

« Même si la raffinerie de Feyzin reste immobilisée par un mouvement social en interne, aucun des 16 dépôts n’est bloqué. En ce qui concerne les ressources de ces mêmes dépôts, celles-ci ne prêtent pas à inquiétude. Leur situation est en effet proche de la normale avec 9 jours d’autonomie pour le gazole et 13 jours pour le sans-plomb », indique Michel Delpuech, le préfet de région.

>> A lire aussi : Les applications à consulter pour trouver du carburant

Et de poursuivre : « Ces dépôts sont régulièrement approvisionnés, ils recevront ainsi l’équivalent de 4 jours d’autonomie dans les 48 prochaines heures grâce au pipeline Méditerranée Rhône. » La Préfecture appelle toujours les automobilistes à ne pas se précipiter sur les pompes si leur réservoir n’est pas vide.