Euro 2016: Les forces de l'ordre et secours mobilisés en masse à Lyon pendant la compétition

SÉCURITÉ Une mobilisation exceptionnelle des services de police, de gendarmerie et des personnels de secours est prévue à compter du 10 juin dans la Métropole…

Elisa Frisullo

— 

Le 2 mai, à Décines. La sécurité sera maximale aux abords et dans le Parc OL. Illustration
Le 2 mai, à Décines. La sécurité sera maximale aux abords et dans le Parc OL. Illustration — SIPA

Dans moins d’un mois, des dizaines de milliers de supporters investiront la ville de Lyon, dans le cadre de l’Euro 2016. Pour les accueillir en toute sécurité et faire de cet événement une réussite, les services de l’Etat et les collectivités s’activent depuis deux ans pour mettre sur pied un dispositif de sécurité « exceptionnel », détaillé ce jeudi à la préfecture du Rhône.

« Nous sommes prêts », a estimé le préfet du Rhône Michel Delpuech, tout en rappelant le contexte particulier dans lequel va se jouer cette manifestation. « La France doit relever le défi d’organiser l’Euro dans un contexte où la menace terroriste est à son plus haut niveau. La France, nous le savons est la cible privilégiée de Daesh (…) parce que le terrorisme islamiste a pour seul objectif de briser nos concepts républicains et notre vivre ensemble dont la fête sportive fait partie », a insisté le préfet.

>> A lire aussi : Lyon et Saint-Etienne se préparent aux pires catastrophes avant l'arrivée des supporters

270 000 billets vendus

Du 10 juin au 10 juillet, la priorité essentielle des autorités sera donc la sécurité dans la Métropole, avec une attention particulière portée dans et aux abords du stade, dans la Fans Zone place Bellecour, à la gare de la Part-Dieu et dans les aéroports de Bron et de Saint-Exupéry. A l’occasion des six matchs prévus à Lyon, 270.000 personnes sont attendues, selon les chiffres de la billetterie, au Grand Stade, dont 92.000 Français, 28.000 Anglais, 23.000 Allemands et 16.000 Hongrois.

Pour gérer cette affluence record, 80 % des 3.000 fonctionnaires de la direction départementale de la sécurité publique du Rhône seront mobilisés, les 750 hommes de la Police aux Frontières seront renforcés de 130 personnels, huit escadrons de gendarmerie mobile seront mobilisables à tout moment et 650 militaires seront affectés à la surveillance des espaces publics.

>> A lire aussi : Super Victor, fierté de la PME lyonnaise Zebrand

La Fans Zone sous haute protection

Les jours de match, plus de 300 policiers et gendarmes et 130 pompiers seront affectés à la surveillance et la sécurité dans le stade. Sur la Fans Zone, sur laquelle plus de 20.000 personnes par jour sont attendues, 250 à 300 forces de l’ordre seront présentes, avec l’appui de deux escadrons mobiles. De midi à minuit, sur cette place où l’ensemble des matchs seront diffusés tout au long de la journée, 450 sapeurs-pompiers et personnels médicaux seront mobilisés.

« Il est évidemment hors de question de déshabiller Pierre pour habiller Paul », a ajouté le préfet du Rhône, précisant que les moyens supplémentaires déployés étaient évidemment destinés à permettre l’organisation de l’Euro en maintenant un niveau de sécurité habituel dans le département.