Lyon: Une locataire vandalisée et menacée en raison d'une dette de drogue de sa propriétaire

FAITS DIVERS La femme, venue passer huit jours à Lyon, a vu débarquer deux malfaiteurs armés samedi soir...

E.F.

— 

Lyon, le 31 mars 2016. Illustration de policiers en fonction à Lyon.
Lyon, le 31 mars 2016. Illustration de policiers en fonction à Lyon. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Elle était venue passer un séjour tranquille entre Rhône et Saône et n’imaginait sans doute pas se retrouver plongée dans une histoire digne d’un film policier. Samedi soir, une touriste parisienne qui avait loué pour une semaine un appartement sur le site Airbnb, dans le 7e arrondissement de Lyon, se trouvait seule dans le logement lorsque la sonnette a retenti.

En ouvrant la porte, elle s’est retrouvée face à deux hommes et une arme, pointée dans sa direction. Les malfaiteurs l’ont alors enfermée dans la salle de bain le temps de passer au peigne fin l’appartement. Ils ont finalement quitté les lieux rapidement, après avoir mis la main sur deux téléphones et 200 euros en liquide, relate ce lundi Le Progrès.

Une dette de 1.000 euros pour de la cocaïne

La locataire, paniquée, a alors alerté la propriétaire du logement, qui s’est montrée bien peu surprise ou compatissante. Elle lui aurait alors expliqué devoir 1.000 euros à un homme qui lui avait vendu de la cocaïne de mauvaise qualité. La marchandise n’ayant pas été consommée, elle avait refusé de payer, aurait ajouté la propriétaire, avant d’informer sa locataire qu’elle serait de retour dimanche soir.

Arrivée à l’appartement à l’heure dite, ce 8 mai, la propriétaire a été interpellée et placée en garde à vue. Cette consommatrice de drogue aurait confirmé aux policiers avoir subi des menaces suite à cette livraison de drogue non payée.

L’enquête, confiée à la sûreté départementale, se poursuit pour retrouver les deux malfaiteurs et établir des liens entre la dette et l’agression de samedi soir.