OL-Monaco: Alexandre Lacazette a décidément tout fait pour convaincre Didier Deschamps

FOOTBALL Grâce à son triplé face à Monaco (6-1), l'attaquant lyonnais vient pour la deuxième saison de rang de franchir la barre des 20 buts en Ligue 1. Une réussite qui ne lui garantit en rien une place pour l’Euro…

Jérémy Laugier

— 

Alexandre Lacazette a vécu une soirée de rêve samedi avec son ami Samuel Umtiti. Reste à savoir si celle-ci va enfin convaincre le sélectionneur des Bleus...
Alexandre Lacazette a vécu une soirée de rêve samedi avec son ami Samuel Umtiti. Reste à savoir si celle-ci va enfin convaincre le sélectionneur des Bleus... — ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Alexandre Lacazette aime décidément collectionner les ballons des matchs de gala. Auteur d’un retentissant triplé pour le dernier derby de l’histoire de Gerland le 8 novembre (3-0), l'attaquant lyonnais a remis ça six mois plus tard, samedi. Difficile d’espérer un meilleur timing puisque son nouveau festival a permis à l’OL d’écraser Monaco (6-1) et d’assurer sa qualification pour la prochaine Ligue des champions.

Le tout cinq jours avant l’annonce de la liste des joueurs retenus par Didier Deschamps pour l’Euro 2016. Au vu de son remarquable bilan lors des quatre derniers mois, avec notamment 15 buts inscrits [pour un total de 21 réalisations cette saison en L1], il est légitime de pouvoir l’imaginer devant Olivier Giroud ou André-Pierre Gignac sur le fameux critère de « la forme du moment ». Alexandre Lacazette compte en tout cas comme soutien de poids en équipe de France Antoine Griezmann, avec qui il a évolué dans la catégorie espoirs.

>> A lire aussi: L'OL lamine Monaco (6-1) et réussit son pari de retrouver la Ligue des champions

Aulas : « 4 ou 5 joueurs méritent évidemment d’aller en équipe de France »

« J’espère qu’Alex sera récompensé, confie Bruno Genesio. Il a fait une deuxième partie de saison extraordinaire. En plus de ses 15 buts en championnat depuis janvier, il participe au jeu et il fait beaucoup d’efforts. Il a une attitude exemplaire. » Un hommage appuyé que partage sans surprise Jean-Michel Aulas. « Un président n’est par définition pas objectif, sourit d’abord JMA. On a vu 4 ou 5 joueurs qui méritent évidemment d’aller en équipe de France parce qu’ils sont bons, qu’ils jouent en France et qu’ils ne sont pas égoïstes. »

L’attaquant lyonnais préfère actuellement ne pas s’exprimer dans la presse afin d’éviter cette si récurrente question de sa possible absence à l’Euro. Il a seulement répondu à Canal + samedi : « L’Euro ? J’ai toujours postulé pour. Quoi qu’il en soit j’y serai comme joueur ou comme supporter ». Comme son ami Samuel Umtiti, il ne désespère pas de voir son nom dans la liste jeudi soir. A elle seule, sa savoureuse balle piquée pour mystifier Danijel Subasic (4-0, 35e) mériterait de lui offrir son billet pour le championnat d’Europe. Nous ne présidons pourtant pas l’OL…

>> A lire aussi: Quels Lyonnais ont encore une chance d'être à l'Euro avec les Bleus?