Ain : L'accélérateur du Cern arrêté à cause d'une fouine

SCIENCES La machine n’a toujours pas été remise en circulation…

C.G.

— 

Une fouine a provoqué l'arrêt de l'accélérateur en s'approchant trop près d'un transformateur. (illustration)
Une fouine a provoqué l'arrêt de l'accélérateur en s'approchant trop près d'un transformateur. (illustration) — Wikipedia

Le plus grand accélérateur au monde de particules s’est arrêté vendredi matin, victime de perturbations électriques vers 5h30. Les équipes du Cern, basé à Saint-Genis-Pouilly près de la Suisse, ont tenté de comprendre ce qui avait pu se passer ce jour-là.

Ils ont fini par découvrir l’origine de la panne : une fouine ! Sans aller sous terre, le petit animal s’est en réalité approché d’un transformateur électrique en surface, se faufilant malgré les barrières de sécurité.

>> A lire aussi : Le Cern découvre une nouvelle particule (et c’est important)

Ce qui a déclenché un arc électrique et provoqué le court-circuit. Un court-circuit suffisamment important puisque l’accélérateur de particules n’a toujours pas repris du service, explique Le Dauphiné Libéré. La machine a été obligée de refroidir pendant deux ou trois jours.

Ce n’est pas la première fois qu’un animal perturbe le fonctionnement de l’installation. En 2009, un oiseau avait laissé tomber un morceau de pain sur une alimentation électrique extérieure, ce qui avait détérioré le système de refroidissement.