Saint-Étienne : L'homme de 92 ans passé à tabac par son petit-fils, a été condamné pour pédophilie

FAITS DIVERS Ses agresseurs, ivres au moment des faits, seraient venus lui demander des comptes…

C.G.

— 

Des fonctionnaires de la Police nationale. Illustration.
Des fonctionnaires de la Police nationale. Illustration. — S. Alcalay / Sipa

Son agression avait suscité de nombreuses interrogations. Certains s’étaient demandé comment on pouvait s’acharner à tel point sur un vieil homme. Quelques jours après le passage à tabac d’un papy de 92 ans à Saint-Etienne dans la Loire, par son petit-fils et son petit-neveu, l’enquête semble apporter apporter un éclairage nouveau.

Le nonagénaire a été condamné l’an dernier à une peine de prison avec sursis pour pédophilie, rapporte Activ Radio.

Le petit-fils, âgé de 44 ans et son cousin, 43 ans, pourraient être des victimes directes du vieil homme. Ayant bu, ils seraient allés trouver le grand-père chez lui samedi au petit matin afin de lui demander des comptes.

180 jours d’arrêt maladie

Ils auraient ainsi débarqué à 4 heures du matin. Une femme, la garde-malade, a été témoin de l’agression. Apeurée, elle s’est cachée avant de s’enfuir en sautant par la fenêtre située au premier étage.

Souffrant de multiples blessures, d’une fracture de la hache, le vieil homme a été placé sous assistance respiratoire. Quant à ses agresseurs, ils ont été placés en détention provisoire et mis en examen pour tentative de meurtre.