Lyon: Il inflige dix gifles à sa tante centenaire qui refuse de manger des épinards

JUSTICE L'ingrat neveu a été condamné à 5.000 euros d'amende avec sursis...

C.G.

— 

Une personne âgée se repose sur un fauteuil. Illustration sur la vieillesse.
Une personne âgée se repose sur un fauteuil. Illustration sur la vieillesse. — ALEXANDRE GELEBART / 20 MINUTES

A 106 ans, elle a encore beaucoup de caractère, selon son neveu. Au point de refuser de manger des épinards et de manquer un peu de tact lorsqu’il s’agit de dire que le plat ne lui plaît pas. « De la bouffe de merde », aurait-elle lancé.

Une phrase qui aurait profondément heurté son neveu, 72 ans, venant plusieurs fois le dimanche, s’occuper d’elle, chez elle. L’homme, poursuivi « pour violences habituelles », avoue à la barre : il a fini par perdre patience et craquer.

Dénoncé par les infirmières

Mercredi, il a été condamné à 5.000 euros d’amendes par le tribunal correctionnel de Lyon, rapporte Le Progrès dans son édition du jour. Le 5 février, il aurait administré une dizaine de gifles à la vieille dame qui refusait de toucher à l’assiette. Les infirmières présentes ont parlé.

Elles ont raconté qu’elles soupçonnaient le neveu de violenter régulièrement son aïeule, constatant les dimanches soir des traces suspectes sur le corps de la centenaire. Le tribunal n’en a pas tenu compte. La vieille dame n’a jamais donné sa version des faits.

Le neveu a finalement été reconnu coupable de violences pour les seuls faits du 5 février et condamné à une amende de 5.000 euros avec sursis. Il devra aussi indemniser la victime de 600 euros.