Annecy: Le livreur s'offre un voyage de rêve en volant des milliers de dosettes de café

FAITS DIVERS Il a avoué avoir dérobé 143 colis envoyés par Nespresso à ses clients...

E.F.
— 
Illustration de dosettes de café
Illustration de dosettes de café — Sojka Libor/AP/SIPA

Il a semé le trouble pendant des mois à la Poste et chez Nespresso. Mais le mystère des dosettes de café a finalement été résolu. Un livreur qui assurait la distribution des colis du centre de tri postal du Cran-Gevrier, dans l’agglomération d’Annecy (Haute-Savoie), a été interpellé et sera jugé en juillet pour les vols répétés de dosettes de café. L’alerte avait été donnée, au mois de décembre à la Poste par des clients qui se plaignaient de ne plus recevoir leur colis contenant des dosettes de la marque Nespresso.

Des dizaines de milliers de dosettes

L’enseigne avait dans un premier temps renvoyé la marchandise aux clients lésés et la Poste s’était engagée à rembourser la valeur des colis disparus, relate ce vendredi Le Dauphiné Libéré. Mais les plaintes avaient continué à affluer. Décidé à élucider ce mystère, Nespresso avait alors commencé à mener une enquête. Les soupçons s’étaient rapidement portés sur l’un des employés d’une société chargée, pour le compte de La Poste, de livrer les colis. Surveillé de près, cet homme avait fini par être pris en flagrant délit de vol alors qu’il dissimulait sept paquets dans sa camionnette.

Le suspect a ainsi reconnu en garde-à-vue avoir dérobé 143 colis ces derniers mois, soit plusieurs dizaines de milliers de capsules de café. Un joli butin, estimé à 5 000 euros, grâce auquel le livreur se serait notamment offert un voyage en Thaïlande…