SeLoger: Les prix disparates de l'immobilier lyonnais

ECONOMIE D'un quartier à l'autre, la valeur des logements loynnais peut varier de 5.000 euros au mètre carré à 2.971 euros...

20 Minutes avec agence
— 
L'église Saint-Georges à Lyon.
L'église Saint-Georges à Lyon. — Bony/SIPA

Les quartiers de la ville de Lyon, par leur nombre, leurs différences et la variété des environnements qu’ils proposent, créent une grande disparité de tarifs en matière de logement.

En effet, si le deuxième arrondissement, celui où l’immobilier est le plus cher, affiche un prix moyen au mètre carré dans l’ancien de presque 5.000 euros, le chiffre chute à 2.971 euros pour le moins onéreux des arrondissements lyonnais, le 9e, rapporte l’édition de mars 2016 du baromètre des prix immobiliers LPI – SeLoger.

Le salaire des habitants de Lyon est supérieur de 11 % à la moyenne nationale

Tous quartiers confondus, le mètre carré se négocie autour de 3.916 euros dans la troisième ville de France. SeLoger précise par ailleurs qu’une étude menée par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) a démontré que le salaire des habitants de Lyon est supérieur de 11 % à la moyenne nationale.

Une donnée qui, ajoutée à la situation géographique avantageuse de Lyon, rend la ville des frères Lumière très attirante et ses biens immobiliers très recherchés.