Colin Niel remporte le 12ème prix des lecteurs 20minutes - Quais du Polar
Colin Niel remporte le 12ème prix des lecteurs 20minutes - Quais du Polar — Hacquard et Loison

LITTERATURE

Quais du Polar: Colin Niel remporte le 12e prix des lecteurs «20 Minutes»

Caroline Girardon

Le jeune auteur, qui recevra sa récompense ce samedi après-midi à Lyon, s'impose grâce son troisième roman «Obia», plongeant le lecteur dans l'histoire douloureuse de la Guyane...

Troisième tome de la série « Une enquête du capitaine Anato en Amazonie française », Obia (éditions du Rouergue) a permis à Colin Niel de remporter le douzième prix des lecteurs 20 Minutes - Quais du Polar. Une récompense qui lui a été remise ce samedi après-midi à Lyon.

Plongeant le lecteur dans l’histoire douloureuse de la Guyane, enclave « française », coincée entre le Surinam et le Brésil, ce roman que l’on pourrait qualifier d’éthno-polar s’ouvre sur la course folle de Clifton Vakansie.

Accusé de meurtre, le jeune homme, qui a ingurgité des boulettes de cocaïne pour les transporter en Europe, n’a pas le choix. Il doit rejoindre l’aéroport de Cayenne tout en déjouant les barrages de gendarmes. Mais la mule y croit : l’obia (rituel faisant appel aux esprits) le protège.

Une quête d’identité

Le major Marcy, un Créole traînant la réputation de tête brûlée se lance à ses trousses, épaulé par le mystérieux capitaine André Anato, un Ndjuku aux yeux jaunes, personnage principal des deux premiers opus. L’homme qui a grandi en Métropole après avoir été adopté, est toujours à la recherche de ses origines, de son père en particulier.

Chacun l’ignore mais cette chasse à l’homme, sur fond de trafic de drogue, va ranimer les souvenirs de la guerre civile au Surinam durant laquelle les populations ont été contraintes de migrer vers la Guyane voisine, sans pour autant trouver l’aide escomptée dans les camps de réfugiés où elles ont été placées.

Un final haletant

Si dans la première moitié du livre, l’auteur met en place lentement tous les éléments de l’intrigue, les révélations et coups de théâtre vont finir par s’enchaîner, bluffant le lecteur au fil des pages et jusqu’au dénouement…