ASSE: Ronaël Pierre-Gabriel aura besoin «d’être accompagné» suite à son agression

FOOTBALL Actuellement en équipe de France U18 en Allemagne, le latéral droit stéphanois est sous le choc après avoir été roué de coups samedi à la sortie d'un match de CFA 2...

Jérémy Laugier

— 

Ici en Ligue 1 à Angers, Ronaël Pierre-Gabriel est l'une des révélations stéphanoises cette saison, à seulement 17 ans. JEAN-FRANCOIS MONIER
Ici en Ligue 1 à Angers, Ronaël Pierre-Gabriel est l'une des révélations stéphanoises cette saison, à seulement 17 ans. JEAN-FRANCOIS MONIER — AFP

C’est dans la petite ville de Konz, en Allemagne, que Ronaël Pierre-Gabriel a tenté de retrouver ses esprits jeudi. Le nul (0-0) obtenu en match amical avec les U18 tricolores face à l’Allemagne, avant un autre test lundi, a permis au latéral droit stéphanois de quitter un contexte pesant.

Espoir du centre de formation de l’ASSE, il a en effet été agressé par des joueurs de Sens, samedi dernier en CFA 2. Son club a décidé de porter plainte, tout comme les parents de Ronaël Pierre-Gabriel, puisque celui-ci est encore mineur (17 ans). ​

Julien Sablé : « À son retour, il faudra l’accompagner »

« J’ai assisté à la scène et j’ai eu très peur pour lui, a expliqué jeudi dans Le Progrès Julien Sablé. Un joueur de Sens est arrivé par-derrière et l’a frappé. Ronaël s’est retrouvé dans un guet-apens et il a été roué de coups. »

L’ancien capitaine des Verts est content qu’il puisse « se plonger dans autre chose ». « À son retour, il faudra l’accompagner, le faire parler pour avoir son ressenti », insiste Julien Sablé.