Prêtre soupçonné de pédophilie: Le cardinal Barbarin demande «personnellement pardon»

PÉDOPHILIE Mercredi, lors de la messe chrismale, le cardinal Philippe Barbarin s’est exprimé sur les actes de pédophilie qui tourmentent l’église depuis plusieurs semaines…

Elisa Frisullo

— 

Le cardinal Barbarin, le 28 novembre 2015.
Le cardinal Barbarin, le 28 novembre 2015. — KONRAD K./SIPA

Philippe Barbarin a voulu délivrer un message d’apaisement. Lors de la messe chrismale organisée mercredi à la Primatiale Saint-Jean, l’archevêque de Lyon est revenu sur les affaires de pédophilie présumée qui, depuis plusieurs semaines, tourmentent l’église lyonnaise.

>> A lire aussi : Affaire Barbarin: Comment le cardinal s'est-il retrouvé mouillé dans une affaire de pédophilie?

« Depuis le début du carême, nous vivons une grande épreuve à cause d’actes de pédophilie anciens et terribles qui, des décennies plus tard, marquent si profondément le cœur et la mémoire des victimes. Comme le pape François l’a dit au nom de l’Eglise universelle, moi, Philippe, à mon tour, pour le diocèse de Lyon, et je le cite, je me sens dans l’obligation d’assumer tout le mal commis par quelques prêtres et de demander personnellement pardon pour les dommages qu’ils ont causés en abusant sexuellement des enfants », a déclaré le cardinal.

Le cardinal visé par plusieurs plaintes

L’archevêque, qui a rappelé qu’il n’était pas évêque au moment « de ces faits abominables », est visé par les plaintes de plusieurs victimes présumées qui l’accusent d’avoir protégé deux prêtres soupçonnés d’agressions sexuelles sur des mineurs. Le père Preynat, mis en examen fin janvier pour des agressions présumées sur d’anciens scouts de la paroisse Saint-Luc à Sainte-Foy-les-Lyon, et le père  Jérôme Billioud, mis en cause pour des faits similaires par un haut fonctionnaire du ministère de l’Intérieur.

>> A lire aussi : Cardinal Barbarin: Un homme «fraternel» derrière le «catholique intransigeant»

« Chacun est amené à faire son examen de conscience face à cette tourmente et je remercie ceux qui m’aident à faire le mien. Je demande au Seigneur de m’éclairer dans les choix que je dois faire chaque jour, afin de panser et prévenir ces blessures », a ajouté le cardinal Barbarin, qui, avant la messe, a rencontré de nombreux prêtres, diacres, religieux et laïcs, pour échanger autour de ces affaires de pédophilie.