Savoie: Un surveillant de prison gravement brûlé par un détenu

FAITS DIVERS L'élève surveillant, qui était en stage de mise en situation, a reçu une casserole d'huile bouillante au visage...

C.G. avec AFP
— 
Manifestation devant la prison d'Aiton en Savoie, le 12 novembre 2015.
Manifestation devant la prison d'Aiton en Savoie, le 12 novembre 2015. — J.P Clatot / AFP

Un élève surveillant du centre pénitentiaire d’Aiton, en Savoie, a été violemment agressé et grièvement brûlé par un détenu mercredi matin. La victime, Romain, « aurait subi des brûlures sur une surface avoisinant les 15 % du corps (visage, cou, torse, épaule et mains) », souligne le syndicat UFAP/UNSa Justice, dans un communiqué.

Conduit par les pompiers au centre hospitalier de Chambéry, le jeune homme a été transféré au service des grands brûlés à Lyon.

Casserole d’huile bouillante

Vers 11h50, lors de la distribution du repas à laquelle participait « l’élève surveillant en stage de mise en situation », le détenu lui a projeté « une casserole d’huile bouillante au visage ».

Cette « lamentable agression » a été précédée de plusieurs incidents -insultes verbales, bousculade - dans la matinée, souligne le syndicat pour qui le détenu avait « prémédité cet acte odieux ».

Le parquet d’Albertville a ouvert une enquête confiée à la brigade de gendarmerie d’Aiguebelle. L’UFAP/UNSa Justice « déplore cette nouvelle agression prouvant une fois de plus le sentiment de toute puissance de certains détenus ».