Affaire Barbarin: Le cardinal de Lyon ne démissionnera pas

POLEMIQUE Visé par deux plaintes pour non dénonciation d'agression sexuelles et mise en danger de la vie d'autrui, le Primat des Gaules, soupçonné d'avoir couvert les agissements d'un prêtre pépophile, n'entend pas renoncer à sa charge...

C.G.

— 

Lyon, le 17 novembre 2012. Monseigneur BARBARIN. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES
Lyon, le 17 novembre 2012. Monseigneur BARBARIN. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES — C. VILLEMAIN/20 MINUTES

Depuis quelques semaines, il fuyait les questions des journalistes, son entourage communiquant toujours aussi maladroitement. Le cardinal Barbarin, visé par deux plaintes émanant de victimes du prêtre soupçonné de pédophilie, Bernard Preynat, pour ne pas avoir dénoncé ces agissements, a fini par sortir de son silence.

Interrogé par Le Parisien sur le parvis de la basilique de Fourvière, l’archevêque de Lyon s’est livré, expliquant que sa démission « n’était pas d’actualité ». « Si je suis fautif, si je suis occasion à scandales, alors là on verra », poursuit le Primat des Gaules, précisant que « la justice va faire son travail ».

>> A lire aussi : Prêtre soupçonné de pédophilie: Quel avenir pour l'archevêque Philippe Barbarin?

« Je plus sensible à leurs souffrances [celles des victimes] qu’à la mienne. Si je peux aider… Je porte les souffrances terribles provoquées par ce prêtre », enchaîne le cardinal aujourd’hui cible d’une pétition l’appelant à démissionner.

Une « autre mentalité par rapport à la pédophilie »

L’archevêque de Lyon est visé depuis la semaine dernière par une enquête préliminaire pour non-dénonciation de crime et mise en danger de la vie d’autrui. Mis au courant en 2007 des agissements passés du Père Preynat, le cardinal confesse n’avoir pas pensé à prévenir les autorités judiciaires. « Encore une fois, j’entends dire des choses sur le passé du prêtre mais c’est tout ».

Et d’ajouter qu’en 1991, il n’était pas à Lyon. « A l’époque, il y a vingt-cinq ans, il ne faut pas oublier qu’on est aussi dans une autre mentalité par rapport à la pédophilie »…

 

>> A lire aussi : Affaire Barbarin: Nouvelle plainte à Lyon contre le cardinal et des membres du diocèse