OL: Finalement, Mathieu Valbuena mérite-t-il de retrouver sa place dans l'attaque lyonnaise?

FOOTBALL L’attaquant international est le grand perdant des deux derniers probants succès de l’OL contre le PSG (2-1) et Guingamp (5-1) ce dimanche…

Jérémy Laugier

— 

Mathieu Valbuena, ici lors du match nul (1-1) concédé face à l'OM en janvier, vit une première saison frustrante à Lyon.
Mathieu Valbuena, ici lors du match nul (1-1) concédé face à l'OM en janvier, vit une première saison frustrante à Lyon. — JEFF PACHOUD / AFP

Le contraste lyonnais est saisissant entre le dernier (non) match dans lequel Mathieu Valbuena est apparu à Lille (1-0) et les deux superbes succès obtenus sans lui par Lyon contre le PSG (2-1), puis Guingamp (5-1) ce dimanche. Les permutations, la complémentarité et l’activité du trio Cornet-Lacazette-Ghezzal, qui vient de cumuler cinq buts et trois passes décisives lors de ces deux rencontres, ont régalé le Parc OL.

« Gérald Baticle [l’entraîneur des attaquants] nous fait beaucoup travailler tous les trois ensemble et ce travail porte ses fruits. A nous de rester décisifs pour l’équipe », a confié Alexandre Lacazette ce dimanche. Il ne faut pas compter sur le meilleur buteur lyonnais ou sur un autre joueur, au terme de cette enthousiasmante semaine, pour mentionner l’absence de Mathieu Valbuena (touché à la cuisse).

>> A lire aussi: Les Lyonnais tiennent vraiment à cette deuxième place

Le bilan comptable de l’OL en Ligue 1 est meilleur sans lui

Si la moyenne de points des Lyonnais en Ligue 1 est supérieure sans lui qu’avec lui (1,75 contre 1,48), il est d’autant plus significatif de constater que les trois victoires les plus abouties en 2016 l’ont été en son absence (Paris, Guingamp, mais aussi Troyes pour la première du Grand Stade).

Questionné à ce sujet dimanche, Jean-Michel Aulas a sans surprise renouvelé sa confiance en l’ancien Marseillais : « Je trouve que c’est une émulation formidable pour les jeunes de savoir qu’ils sont avec Mathieu, un joueur qui va probablement jouer l’Euro. Il n’y a pas de souci. Mathieu vient de fêter la naissance de sa petite fille et il est très heureux aussi. Je suis persuadé qu’il va apporter à cette équipe le complément qui nous manque. On a aussi Nabil qui va revenir… »

>> A lire aussi: Avant de penser à l’Euro, Mathieu Valbuena veut «remettre Lyon à l’endroit»

Valbuena n’a inscrit qu’un but en 21 journées de Ligue 1

Les deux cas sont clairement différents. Vivement attendu par tout un club et ses supporters, Nabil Fekir a permis à l’OL de se hisser en Ligue des champions à l’issue de la saison passée avec 13 buts, 9 passes décisives et 6 penaltys provoqués en L1. Avant sa grave blessure au genou en septembre, la pépite de 22 ans en était déjà à quatre buts en quatre journées. Soit quatre fois plus que Mathieu Valbuena, limité à un but et quatre passes décisives en 21 rencontres de championnat.

Recruté cet été avec le plus gros salaire annuel du club, ce dernier est donc loin d’avoir l’impact offensif espéré. Son registre d’électron libre dans le 4-3-3 de Bruno Genesio n’aide pas à son intégration dans un collectif lyonnais habitué à des touches de balle réduites. Mathieu Valbuena repique systématiquement dans l’axe sans créer de véritables différences depuis son aile gauche. Il semble donc aussi difficile en cette fin de saison de l’imaginer briller à l’Euro que de le voir renvoyer aisément sur le banc de l’OL les actuelles révélations Maxwel Cornet et Rachid Ghezzal.