Lyon: Deux mois de prison avec sursis pour avoir agressé des agents TCL

JUSTICE L'étudiant en lettres de 23 ans n'a pas supporté qu'on lui refuse l'entrrée dans le bus par la porte arrière...

E.F.

— 

Le nouveau palais de justice de Lyon, le 14 juin 2011. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES
Le nouveau palais de justice de Lyon, le 14 juin 2011. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Un excès de rage, une totale perte de contrôle. Mercredi, un Vénissian de 23 ans a été condamné à deux mois de prison avec sursis devant le tribunal correctionnel de Lyon pour s’en être pris violemment à deux agents TCL, lundi matin à un arrêt de bus de Grange-Blanche, relate Le Progrès.

Pour se rendre en cours, le jeune homme, étudiant en Lettres, s’apprêtait à monter dans un bus lorsqu’un agent TCL lui a refusé l’accès au véhicule par la porte arrière. Le jeune homme explose alors de rage, insulte le contrôleur et le frappe à la tempe. L’agent, souffrant d’une perforation du tympan, a subi une incapacité temporaire de travail de 5 jours.

Une peine plus clémente que les réquisitions

Et le jeune agresseur ne s’arrête pas là. A un autre contrôleur qui tente de s’interposer, il met un coup de poing dans le nez. Au final, il aura fallu que six employés des TCL interviennent pour parvenir à maîtriser l’étudiant, qui, pour sa défense, a expliqué à la barre ne pas avoir supporté qu’on le pousse et qu’on lui parle mal.

Le procureur de la République avait requis six mois de prison, dont trois mois ferme. Le tribunal a finalement été plus clément en prononçant du sursis, sans doute en raison du profil du garçon, inconnu de la justice et des services de police jusqu’alors.