ASSE-PSG: «On a vraiment démontré qu’on était une équipe de merde», ironise Salvatore Sirigu

FOOTBALL Titulaire à Saint-Etienne ce mercredi, le gardien italien a pesté contre les journalistes après la qualification parisienne (1-3)...

À Saint-Etienne, Jérémy Laugier

— 

Salvatore Sirigu, ici en décembre avant le match face à Saint-Etienne en Coupe de la Ligue.
Salvatore Sirigu, ici en décembre avant le match face à Saint-Etienne en Coupe de la Ligue. — FRANCK FIFE / AFP

Il est arrivé devant la presse avec son élégance habituelle. Mais petit à petit, Salvatore Sirigu s’est agacé des critiques visant le PSG, qui n’a pas réellement maîtrisé son sujet ce mercredi en quart de finale de Coupe de France à Saint-Etienne (1-3). Le gardien italien s’est même vivement emporté lorsqu’un journaliste lui a demandé s’il se posait des questions suite à cette semaine mitigée pour le club parisien.

Salvatore Sirigu : « Perdre un match fait parfois du bien »

« Bien sûr, vu qu’on est nuls. Il faut se poser des questions parce que jusqu’à maintenant, on a vraiment démontré qu’on était une équipe de merde », a lancé avec ironie l’habituel remplaçant de Kevin Trapp. Avant cette incompréhensible sortie médiatique, il avait livré quelques éléments intéressants, notamment sur la perspective du 8e de finale retour à Chelsea : « C’est tout à fait normal d’avoir un peu plus la tête à Chelsea ».

« Perdre un match fait parfois du bien. Ça fait réfléchir et rebondir », avait également assuré Salvatore Sirigu. Et ce avant de montrer son « côté obscur ». Cela ne l’a malgré tout pas empêché de s’en aller ensuite… en remerciant la presse.