Lyon: Yoko Ono, hospitalisée pour une grippe, devrait être présente pour sa rétrospective

CULTURE L’artiste japonaise, à laquelle le musée d’art contemporain consacre une expo dès le 9 mars, devrait être à Lyon la semaine prochaine…

E.F. avec AFP

— 

Yoko Ono, lors d'une cérémonie organisée avant l'ouverture de son exposition en Chine, à Beijing. Andy Wong/AFP.
Yoko Ono, lors d'une cérémonie organisée avant l'ouverture de son exposition en Chine, à Beijing. Andy Wong/AFP. — Andy Wong/AP/SIPA

Elle a été brièvement hospitalisée le week-end dernier à New-York en raison d’une mauvaise grippe. L’artiste et chanteuse japonaise Yoko Ono, à laquelle le Musée d’art contemporain de Lyon consacre sa première rétrospective en France du 9 mars au 10 juillet, devrait malgré tout est présente entre Rhône et Saône.

>> A lire aussi : Exposition: La première rétrospective française consacrée à Yoko Ono attendue à Lyon

« Sa venue a encore été confirmée ce matin. Elle est attendue à Lyon pour plusieurs jours. C’est une exposition qui lui tient à cœur et elle confirme qu’elle vient malgré ces récents petits ennuis de santé », a indiqué ce mercredi la porte-parole du Mac. Évidemment, « on ne sait pas ce qui peut se passer entre aujourd’hui et mardi prochain » donc la prudence est requise, tempère-t-elle toutefois.

De multiples hommages ces dernières années

Yoko Ono, 83 ans, réside toujours au Dakota Building, célèbre immeuble proche de Central Park devant lequel un déséquilibré, Mark David Chapman, a abattu John Lennon en 1980. Yoko Ono est « l’artiste inconnue la plus célèbre du monde », comme la qualifiait lui-même John Lennon, son défunt mari. Mais le monde de l’art multiplie les hommages ces dernières années.

Ainsi, après une rétrospective à Francfort en 2013, ou l’éminent musée d’art moderne (MoMA) de New York qui lui a consacré sa première exposition entièrement dédiée en 2015, le Mac Lyon lui ouvrira ses portes à partir de mercredi prochain pour une rétrospective baptisée Yoko Ono : lumière de l’aube.