Lyon: Elle refuse de payer et donne un coup de tête aux caissières

FAITS DIVERS Elle n'a pas supporté que le personnel du magasin tente de la maîtriser...

C.G.

— 

Une caisse dans un magasin Carrefour
Une caisse dans un magasin Carrefour — Fred Dufour AFP

Elle n’aurait pas supporté qu’on lui tienne tête. C’est en tout cas ce qu’elle a indiqué devant le tribunal correctionnel de Lyon où elle a été jugée lundi en comparution immédiate. Une jeune fille de 21 ans, issue de la communauté des gens du voyage, a écopé de 3 mois prison ferme pour avoir violemment frappé deux caissières dans un supermarché à Caluire (Rhône).

La demoiselle était venue « faire ses courses », vendredi midi. Son chariot était rempli. Montant des commissions : 422 euros, rapporte Le Progrès dans son édition du jour. Mais au moment de passer aux caisses, la jeune fille a refusé de régler l’addition.

Elle était venue voir le père de son enfant, tout juste de prison

Interceptée par un vigile à la sortie, elle s’est alors déchaînée sur deux employées du magasin. Elle a commencé par frapper une hôtesse d’accueil, lui décochant un coup de poing dans la mâchoire avant de se ruer sur une caissière et de lui donner un coup de tête.

« Je n’ai pas supporté qu’on me tienne et qu’on me maîtrise », a expliqué devant le tribunal, l’accusée, déjà connue par la justice pour des faits de recel et de vol avec violence. Venue à Lyon exprès pour voir le père de son enfant tout juste sorti de prison, la jeune fille, qui vit à Albi, a été condamnée à 3 mois de prison ferme, sans mandat de dépôt, aménageables avec un juge d’application des peines.