Youth League : L’OL «puni par le très haut niveau» face à l’Ajax Amsterdam

FOOTBALL Les U19 lyonnais n'ont tenu tête au club néerlandais qu'un quart d'heure ce mercredi, avant de subir une claque (0-3) significative sur son retard vis-à-vis des ténors européens...

Jérémy Laugier

— 

Gaëtan Perrin, Timothé Cognat et les Lyonnais sont sortis par la petite porte de la Youth League ce mercredi.
Gaëtan Perrin, Timothé Cognat et les Lyonnais sont sortis par la petite porte de la Youth League ce mercredi. — J.Laugier/20 Minutes

Trois mois jour pour jour après la Ligue des champions, l’OL quitte à nouveau l’Europe par la petite porte en U19. Les Lyonnais n’ont vraiment fait illusion que durant le premier quart d’heure ce mercredi, en 8e de finale de Youth League, avant d’être totalement dépassés par la maîtrise technique de l’Ajax Amsterdam, large vainqueur (0-3).

« Si on avait réussi à marquer les premiers, le match aurait été complètement différent », regrette Gaëtan Perrin, auteur d’une prometteuse entrée en jeu dimanche avec les pros à Lille (1-0) mais muselé dans cette « Ligue des champions des U19 ». Les buts de Van de Beek (0-1, 18e) et de Nouri (0-2, 25e), déjà apparu lui aussi avec l’équipe première de l’Ajax, ont tout changé.

 

>> A lire aussi: Pourquoi Van der Sar et Kluivert jouent toujours à l'Ajax Amsterdam

Romain Del Castillo : « On n’a pas joué notre football ce soir »

« Ils ont été bons tout le match et nous ne l’avons été que quinze minutes. On n’a pas joué notre football ce soir », peste le remuant ailier Romain Del Castillo, qui a su tirer son épingle du jeu malgré le naufrage en deuxième période (3e but de Bergsma dès la 51e minute et expulsion de Gédéon Kalulu à l’heure de jeu).

« Ça fait mal car on a comme souvent fait une entame de feu, mais sans conclure. Puis on s’est éteint et le très haut niveau nous a punis », constate l’entraîneur lyonnais Joël Fréchet. Ce dernier regrette d’autant plus le terne visage montré par son équipe qu’il y avait plus de 2.000 spectateurs à la Plaine des Jeux, dont une centaine de supporters garantissant l’ambiance.

 

Les supporters lyonnais ont mis une drôle d'ambiance ce mercredi, pour un match d'U19.
Les supporters lyonnais ont mis une drôle d'ambiance ce mercredi, pour un match d'U19. - J.Laugier/20 Minutes

 

>> A lire aussi: Qui sont Zakarie Labidi et Gaëtan Perrin, les deux derniers jeunes lancés par Genesio?

La deuxième académie d’Europe a encore beaucoup à apprendre

Considéré comme la deuxième académie d’Europe derrière le Barça au vu de ses nombreux joueurs formés au club et devenus professionnels, l’OL n’a pu que constater l’écart avec les jeunes d’un club comme l’Ajax Amsterdam. « Ils ne me semblaient pas aussi costauds lorsque nous les avions observés », confie d’ailleurs Joël Fréchet. Déjà extrêmement matures dans le jeu, tant pour ressortir la balle que pour déborder une naïve défense lyonnaise, les jeunes Néerlandais se sont montrés supérieurs dans tous les domaines.

« Il ne faut pas se le cacher, ils n’ont pas simplement été plus réalistes que nous (l’OL a cadré 4 tirs, contre… 3 pour l’Ajax). Mais cette compétition nous a permis de découvrir d’autres cultures de jeu. C’était enrichissant et il faut prendre ce qu’on peut prendre ailleurs », indique Gaëtan Perrin. Le modèle hollandais pourrait être une belle source d’inspiration.

L'Ajax a fait forte impression collectivement à la Plaine des Jeux de Gerland.
L'Ajax a fait forte impression collectivement à la Plaine des Jeux de Gerland. - J.Laugier/20 Minutes