OL: Qui sont Zakarie Labidi et Gaëtan Perrin, les deux derniers jeunes lancés par Genesio?

FOOTBALL Les entrées en jeu des deux jeunes joueurs lyonnais, dimanche à Lille (1-0), offrent des perspectives offensives en vue de la course au podium en Ligue 1…

Jérémy Laugier
— 
Zakarie Labidi n'avait avant Lille pu se montrer que lors de matchs de préparation, comme ici en juillet dernier face à Villareal, lors de l'Emirates Cup.
Zakarie Labidi n'avait avant Lille pu se montrer que lors de matchs de préparation, comme ici en juillet dernier face à Villareal, lors de l'Emirates Cup. — Kieran Galvin/REX Shutt/SIPA

A eux deux, ils ont sans doute constitué la seule note positive pour l’OL dimanche, suite à la morose 10e défaite de la saison en Ligue 1 à Lille (1-0). Zakarie Labidi (21 ans, entré en jeu à la 83e minute) et Gaëtan Perrin (19 ans, qui a remplacé Ghezzal à la 71e minute) sont les deux derniers produits du centre de formation de l’OL lancés par Bruno Genesio dans le monde professionnel.

Vous trouvez vraiment ça normal vous qu'en 15 minutes Darder et Labidi trouvent des passes verticale que ne trouve jamais Valbuena?
— Yannis (@YannisLB80) February 21, 2016
Gaetan Perrin et @ZakarieLabidi très performant lors de leurs rentrer en cours de jeu. #TeamOL #TeamZL32 pic.twitter.com/B7T6cCl6cR
— Team Labidi (@TeamLabidi) February 21, 2016

Zakarie Labidi, aussi rapide que patient

Il est plutôt rare à l’OL de voir un joueur du centre de formation n’être lancé dans le grand bain qu’à 21 ans. C’est pourtant la trajectoire du talentueux gaucher qu’est Zakarie Labidi. « Il lui a fallu un peu plus de temps qu’à d’autres mais c’est pour moi moins une surprise de retrouver à ce niveau Zakarie que Gaëtan », nous confie Armand Garrido, qui a entraîné les deux joueurs en U17.


Le Franco-tunisien, que le formateur juge « rapide, technique, percutant et combatif », a pris son mal en patience tout en voyant ses partenaires d’attaque de la génération 1995 Anthony Martial et Fares Bahlouli (tenter d') éclore à Monaco. « C’est vraiment un très bon joueur et c’est dommage qu’on ne lui ait pas encore donné sa chance à Lyon », a même expliqué ce mois-ci à France Football l’attaquant de Manchester United.

Celle-ci pourrait se présenter ces prochaines semaines, soit comme ailier gauche soit même en tant que latéral gauche, poste auquel Bruno Genesio lui voit un avenir. « Zakarie a su être patient. Avoir été ainsi dans l’antichambre des pros en CFA montre sa force de caractère et son envie de rester à l’OL. C’est un garçon qui mérite d’être connu, d’autant qu’il n’a jamais fait de remous », apprécie Armand Garrido.

>> A lire aussi: Anthony Martial aimerait que Bruno Genesio donne sa chance à Zakarie Labidi

Cornet : 65 minutes, 28 ballons joués.
Labidi : environs 10 minutes, 11 ballons joués.

Y'a pas comme un problème là ?
— Dylan (@DCarrencotte) February 22, 2016
Patrick Bruel en larme en voyant que genesio lui rend hommage en faisant jouer "labidi a Lille ". #aucafedesdelices #LOSCOL
— l amish (@l_amish) February 22, 2016

Gaëtan Perrin, la générosité incarnée

En vingt minutes à Lille dimanche, Gaëtan Perrin s’est quasiment montré plus dangereux que le duo international Valbuena-Lacazette durant toute la rencontre. Et ce grâce à une envie et des appels prometteurs. « Je suis particulièrement content de sa réussite car il la mérite vraiment, au vu de son engagement, de sa générosité et de son travail », tient à souligner Armand Garrido.


Cet attaquant de poche (1,69 m), arrivé à 8 ans au centre de formation de l’OL, a signé son contrat professionnel le 21 janvier avant de devenir le 500e joueur de l’histoire à porter le maillot lyonnais face à Caen (3-0), le 14 février. « Il peut jouer à trois postes devant, en pointe, en soutien de l’avant-centre ou sur le côté droit. C’est surtout là que je l’utilisais car il apportait beaucoup avec sa percussion, sa vitesse et sa bonne technique de centre », se souvient l’entraîneur des U17 lyonnais, qui le compare à Anthony Mounier, « mais en droitier ».

Habitué à évoluer en CFA depuis le début de la saison, Gaëtan Perrin sera aussi le principal atout offensif de l’équipe U19 de Youth League mercredi (17 heures à la Plaine des Jeux de Gerland) pour son 8e de finale contre l’Ajax Amsterdam. Une nouvelle occasion de prouver qu’il peut être une des révélations de la fin de saison.

Bravo à Gaëtan Perrin pour ses premières minutes en @Ligue1 !!#OLSMC #teamOL pic.twitter.com/y8dQzx1KKb
— Olympique Lyonnais (@OL) February 14, 2016
Gaetan #Perrin, en 10 minutes, a été plus dangereux que les 4 titulaires offensifs réunis #OL #LOSCOL
— Gaël Berger (@GaelBerger) February 21, 2016
Gaëtan Perrin en plein kiff : "C'est un aboutissement mais c'est que le début ! Faut persévérer." pic.twitter.com/uFO2FR6byx
— Le Libéro Lyon (@LiberoLyon) February 14, 2016