Départs au ski: Grosses difficultés à prévoir samedi en Rhône-Alpes en direction des pistes

CIRCULATION La grève annoncée dans les TER et le chassé-croisé des vacanciers risquent de provoquer d'importants embouteillages...

Elisa Frisullo

— 

On comptait à la mi journée jusqu'à 120 km de bouchons sur les routes des stations de ski, ce 6 février 2016.
On comptait à la mi journée jusqu'à 120 km de bouchons sur les routes des stations de ski, ce 6 février 2016. — JEAN PIERRE CLATOT / AFP

Si vous vous apprêtez à prendre le chemin des stations de ski ce week-end, sachez qu’il vous faudra redoubler de patience avant de vous offrir votre première descente. Pour ce week-end de chassés-croisés, au cours duquel les trois zones de vacances scolaires vont se retrouver sur les routes, Bison Futé prévoit en effet d’importantes difficultés en Rhône-Alpes en direction des Alpes.

D’autant qu’en raison de la grève annoncée dans le TER rhônalpins, certains vacanciers vont sans doute se reporter sur un trajet en voiture. Dès vendredi, journée classée orange dans le sens des départs, des ralentissements sont à prévoir aux sorties des grandes agglomérations, en milieu d’après-midi.

Des bouchons dès 7 heures samedi sur la route des stations

Sur la région lyonnaise, les bouchons feront leur apparition vers 16 heures et seront localisés au passage du Tunnel sous Fourvière et sur la Rocade Est, au niveau de la jonction avec l’A43, en direction de Grenoble et Chambéry, précise Bison Futé. Dans la banlieue grenobloise, des difficultés sont également attendues sur l’A480, la rocade Sud et la N85.

 

Les principales difficultés prévues vendredi et samedi en direction des pistes. - Bison Futé

Les plus grosses difficultés sont annoncées pour la journée de samedi, classée noire en direction des pistes, et rouge dans le sens des retours. Les automobilistes seront ralentis dès 7 heures du matin et une grande partie de la journée sur les axes desservant les Alpes. Aux sorties des stations, la circulation sera compliquée toute la journée également, avec un pic prévu à midi.

La grève annoncée à compter de vendredi et jusqu’à lundi ne devrait rien arranger à la situation. Pour limiter la gêne des usagers suite au préavis lancé par les organisations syndicales CGT, SUD-Rail et CFDT, la SNCF a prévu un plan de circulation adapté. Vendredi, six liaisons sur dix seront assurées en moyenne dans la région. A 70 % sur les axes Lyon-Chambéry et les vallées Alpins et sur la ligne Ambérieu-Lyon-Saint-Etienne.

>> A lire aussi : Préavis de grève à la SNCF en Rhône-Alpes à l’aube d’un week-end de départ en vacances

Le trafic TER très perturbé dans la Loire et l’Ain et dans les zones périurbaines

En revanche, les lignes ne menant pas aux stations de ski vont davantage pâtir de cette grève. Selon la SNCF, 30 % de la desserte sera assurée dans la Loire (entre Lyon, Saint-Etienne et Roanne) et l’étoile de Bourg-en-Bresse (entre Lyon, Bourg, Mâcon et Lons-le-Saunier).

 

Les dessertes périurbaines de Grenoble, Lyon et Annemasse seront également très perturbées. Pour connaître les prévisions de circulations pour les prochains jours, les usagers sont invités à consulter le site des TER Rhône-Alpes. La circulation des TGV sera normale pendant toute la durée de la grève.