Lyon: Une application pour trouver des soirées musicales à votre goût

MUSIQUE Trois jeunes Lyonnais ont créé «Owl», une appli lancée sur smartphone le 9 février...

Elisa Frisullo

— 

L'application Owl permet de trouver, sur Lyon, les soirées musicales correspondant à ses goûts
L'application Owl permet de trouver, sur Lyon, les soirées musicales correspondant à ses goûts — Owl

Finies les heures à chercher sur le net un concert ou à écumer les pubs pour trouver une soirée musicale qui vous plaît. Depuis le 9 février, Owl, une application gratuite pour smartphone reconnaissable à son logo en forme de chouette, permet au public de trouver, en fonction de critères de sélection, les événements musicaux organisés autour de lui dans la métropole. Une nouveauté pour simplifier les soirées imaginées par trois jeunes Lyonnais.

« On bossait tous les trois dans la musique. Et à chaque fois que l’on voulait promouvoir nos soirées, on ne savait pas comment s’y prendre pour toucher le public. Pour être visibles, nous avons décidé de créer un nouvel outil avec l’aide de trois développeurs web », raconte Valentin, l’un des fondateurs de la start-up Owl.

Des organisateurs de soirées plus visibles

Au final, l’application permet au mélomane de trouver en un temps réduit toutes les soirées qui lui correspondent, quel que soit son style musical. Si l’évenement lui plaît, il valide et obtient tous les renseignements nécessaires pour s’y rendre. Si la sortie proposée ne le tente, il la refuse en un glissement de doigt.

« L’idée, c’était de permettre aux salles et aux bars peu visibles du public de faire connaître leurs événements, mais également d’offrir la possibilité à de grosses institutions, comme l’opéra de Lyon, de toucher un public plus jeune », ajoute Valentin. L’application Owl Pro a donc été lancée dans le même temps pour permettre aux organisateurs de référencer leurs soirées.

En une semaine, l’application, qui rassemble une soixantaine de promoteurs, a conquis 2.500 utilisateurs. Au lendemain de son lancement, Owl était la deuxième application la plus recherchée sur iTunes, selon les entrepreneurs qui ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Dès le mois de mars, l’application devrait être lancée à Paris, et dans le sud de la France, avant l’été.

 

Un lancement dans les grandes capitales européennes en 2017 ?

Pour développer leur start-up, les jeunes créateurs, rémunérés aujourd’hui sur la billetterie des soirées vendues, comptent sur le soutien de gros investisseurs qui, séduits par leur petite chouette, auraient déjà pris contact avec eux.

« Nous voulons faire évoluer l’application très rapidement et être présents, dès 2017, dans les capitales européennes. L’objectif est que Owl devienne un réseau social musical sur lequel chacun pourrait partager son agenda ou être en lien avec d’autres utilisateurs, des artistes et des promoteurs », ajoute Valentin.