Ligue 1: L'ASSE mal récompensée face à Monaco

FOOTBALL Rattrapés en fin de match (1-1) ce dimanche par le premier but avec Monaco de Vagner Love, les Verts restent bloqués à six points du dauphin du PSG...

À Saint-Etienne, Jérémy Laugier

— 

A la lutte avec Raggi, Kévin Monnet-Paquet n'a pas été en réussite ce dimanche face à l'ASM.
A la lutte avec Raggi, Kévin Monnet-Paquet n'a pas été en réussite ce dimanche face à l'ASM. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Les Verts pensaient avoir relancé la course à la Ligue des champions. Mais à la 84e minute, Vagner Love est sorti de sa boîte pour crucifier Stéphane Ruffier et le Chaudron (1-1)... sur le premier tir cadré de l’AS Monaco. Un scénario forcément cruel pour l’ASSE qui avait mis tous les ingrédients nécessaires pour ballotter le dauphin du PSG, à savoir du pressing, de la folie, et aussi le talent de son épatante recrue Oussama Tannane.

Déjà auteur de deux buts sous le maillot stéphanois, le milieu offensif maroco-néerlandais a réalisé de multiples différences balle au pied. L’ancien d’Heracles Almelo a notamment provoqué six fautes, adressé des frappes soudaines et offert une superbe ouverture à Kévin Monnet-Paquet, rattrapé in extremis par Raggi (37e).

>> A lire aussi: Les débuts fracassants d'Oussama Tannane, «enfant terrible» aux Pays-Bas

Premier but pour Vagner Love pour la Saint-Valentin

Avec 55 % de possession de balle et surtout 19 frappes (dont sept cadrées) à sept ce dimanche, les hommes de Christophe Galtier peuvent légitimement regretter de ne pas avoir su conserver leur avantage, obtenu sur une tête de Moustapha Bayal Sall (1-0, 57e).

En manque d’inspiration offensive, les Monégasques ont su préserver leurs six points d’avance sur l’ASSE (3e) dans la course à la deuxième place grâce à un but plein d’opportunisme du Brésilien Vagner Love (1-1, 84e), peu en vue jusque-là. Un jour de Saint-Valentin, sa première réalisation avec l’ASM, dans la continuité d'un hors-jeu injustement signalé contre Monnet-Paquet, ne pouvait pas mieux tomber.