Hélène Geoffroy, le 12 février 2016. Credit:Lewis JOLY/SIPA
Hélène Geoffroy, le 12 février 2016. Credit:Lewis JOLY/SIPA — SIPA

GOUVERNEMENT

Remaniement: Hélène Geoffroy, une surprise? Pas tant que cela

La maire socialiste de Vaulx-en-Velin, nommé jeudi secrétaire d'Etat chargée de la ville, est plus que rodée à la politique de la ville...

Une nomination qualifiée de surprise. Le nom d’Hélène Geoffroy (qui a voté contre la déchéance de nationalité) n’était pas forcément le plus attendu au poste de secrétaire d’Etat chargée de la ville. Pourtant, sa désignation reste logique car la députée-maire PS de Vaulx-en-Velin est plus que rodée à la politique de la ville.

 

Docteur de l’Ecole Polytechnique, elle s’est installée dans le Rhône pour travailler à l’École Nationale des Travaux Publics de l’État en 1997. Quatre ans plus tard, elle se lance en politique, d’abord comme conseillère municipale de Vaulx-en-Velin, symbole du malaise des banlieues. Puis comme conseillère générale en 2004.

Ce n’est qu’en 2012 qu’elle gravit un nouvel échelon. Proche de Jean-Jack Queyranne, celle qui a grandi en Guadeloupe s’impose dans la 7ème circonscription du Rhône et lui succède en tant que député. Deux ans plus tard, elle s’empare du fauteuil de maire de Vaulx-en-Velin, mettant fin à 70 ans de règne communiste.

Les sujets qui lui tiennent à cœur : l’emploi et le renouvellement urbain

Depuis quinze ans, l’élue a fait du renouvellement urbain l’un de ses chevaux de bataille. « La politique de la ville est née à Vaulx-en-Velin, on a expérimenté tous les dispositifs, on baigne dedans. Cela me permet de ne pas être inquiète de ce que je vais trouver », explique-t-elle

 

 

 

« On ne décrète pas la mixité sociale simplement en démolissant des immeubles et en relogeant des gens dans des nouveaux quartiers où ils ne se sentent plus à leur place (…). Il faut les accompagner, provoquer les rencontres, les échanges, construire de la cohésion », aime-t-elle rappeler régulièrement.