Lyon: Accusé de viol, l'adjoint vaudais Morad Aggoun officiellement démis de ses fonctions

VAULX-EN-VELIN Le conseil municipal de Vaulx-en-Velin lui a retiré ses fonctions jeudi soir ...

E.F.
— 
Vue extérieure de la mairie le 3 février 2014 à Vaulx-en-Velin
Vue extérieure de la mairie le 3 février 2014 à Vaulx-en-Velin — PHILIPPE DESMAZES AFP

La décision de lui retirer ses délégations avait été prise par la maire de Vaulx-en-Velin Hélène Geoffroy dès son placement en garde-à-vue. Mais le conseil municipal devait entériner le retrait de ses fonctions.

Jeudi soir, avec 38 voix pour et 2 contre, les élus vaudais ont démis Morad Aggoun de ses fonctions de deuxième adjoint au maire en charge du Logement et du Personnel, relate Le Progrès ce vendredi. L’homme, qui n’a pas démissionné reste cependant conseiller municipal.

Vaulx-en-Velin : Un adjoint au maire soupçonné de viol

Il nie le viol

Cet élu PRG, soupçonné d’avoir violé son assistante le 7 janvier, a été mis en examen le 23 janvier pour « viol », « agressions sexuelles » et « harcèlement sexuel » aggravés par la circonstance de son abus de fonction et placé en détention provisoire. Depuis, il nie le viol et parle d’un rapport sexuel consenti par la victime présumée.

Mardi, la justice doit se pencher sur sa demande de libération sous contrôle judiciaire, avec assignation à résidence et port d’un bracelet électronique.