OL: «Ça prouve qu’Alexandre Lacazette est un champion», salue Bruno Genesio

FOOTBALL L'attaquant lyonnais, en difficulté cette saison, a répondu au meilleur moment avec un doublé face à Bordeaux (3-0) mercredi...

Jérémy Laugier

— 

Alexandre Lacazette a signé mercredi ses 10e et 11e buts de la saison, toutes compétitions confondues.
Alexandre Lacazette a signé mercredi ses 10e et 11e buts de la saison, toutes compétitions confondues. — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Alexandre Lacazette a désormais pris l’habitude de célébrer ses buts de la même manière que la star américaine de NBA James Harden (« Stir te pot »). L’habitude n’est pas forcément l’expression adéquate tant le meilleur joueur de la saison passée en Ligue 1 a des difficultés à enchaîner les performances. Deux mois après un tonitruant triplé dans le derby, l’attaquant lyonnais s’est en tout cas offert un joli doublé mercredi face à Bordeaux (3-0).

« Je me sens bien depuis un moment mais il me manquait les buts. Je sais que je suis jugé là-dessus », a expliqué dans la foulée l’intéressé au micro d’OLTV. « Il a montré que certaines critiques n’étaient pas forcément justifiées, a confié son entraîneur Bruno Genesio, qui l’a toujours vivement défendu depuis sa prise de fonction. J’avais déjà vu des signes encourageants dans ses attitudes. Quand on a les bonnes attitudes, on est récompensé. »

>> A lire aussi : Bruno Genesio défend le (décevant) bilan d’Alexandre Lacazette

Mapou Yanga-Mbiwa : « Ça va le remettre sur les bons rails »

Cela a donc été le cas contre Bordeaux avec ses 10 et 11e buts cette saison, toutes compétitions confondues. Plus globalement, après plusieurs prestations en demi-teinte et aucun but inscrit depuis le 9 janvier face à Troyes (4-1), Alexandre Lacazette a réagi en se montrant dans tous les bons coups, à l’image d’un impressionnant slalom et d’un enchaînement coup du sombrero-volée du pied gauche. « Ça prouve que c’est un garçon intelligent et un champion », sourit Bruno Genesio.

Un enthousiasme partagé par les joueurs lyonnais, qui ne sont pas sans savoir que les ambitions d’une remontée en L1 jusqu’au podium ne pourront passer que par une réussite totale de leur buteur phare. « Ça va le remettre sur les bons rails », apprécie ainsi Mapou Yanga-Mbiwa. Auteur du troisième but mercredi, Aldo Kalulu (20 ans) ne cache pas son admiration pour son aîné : « Avec Maxwel (Cornet), c’est sûr qu’on prend exemple sur Alex ».

>> A lire aussi : Alexandre Lacazette réveille un peu Lyon