Lyon: Un ambulancier aurait escroqué 778.000 euros à l'Assurance maladie

FAITS DIVERS Gérant de plusieurs entreprises de transports sanitaires, un Rhodanien est soupçonné d'avoir surfacturé 778.000 euros...

C.G.
— 
Illustration ambulances.
Illustration ambulances. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Le montant l’escroquerie présumée est vertigineux. Un homme de 44 ans, habitant à Jonage dans le Rhône, a été interpellé mardi, indique la police lyonnaise ce jeudi matin. L’individu, qui gère six sociétés de transports sanitaires, dont le siège social est basé à Vaulx-en-Velin, est soupçonné d’avoir arnaqué pendant presque un an et demi l’Assurance maladie.

Il aurait ainsi surfacturé 778.000 euros à la CPAM, caisse primaire d’assurance maladie. Selon les enquêteurs, les faits se sont déroulés entre juin 2014 et novembre 2015. Le quadragénaire aurait frauduleusement facturé des transports en ambulances effectués à partir de véhicules légers.

>> Lire aussi : Lyon : Les ambulanciers escroquaient la CPAM

Des employés qui n’ont pas le permis

Mais pas seulement. Il est aussi soupçonné d’avoir rédigé de fausses prescriptions médicales, d’avoir établi de fausses factures dont certaines mentionnaient l’emploi de personnels ne travaillant plus pour lui.

Il aurait également employé des salariés qui n’étaient pas titulaires du permis de conduire. Pour tous ces faits, le gérant, poursuivi pour escroquerie, doit être présenté au parquet ce vendredi.