Lyon: Soupçonné d'avoir battu et séquestré sa femme pendant plusieurs jours

FAITS DIVERS Chez ce couple, domicilié dans le 9e arrondissement, des produits stupéfiants ont également été découverts…

E.F.

— 

Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — BERTRAND GUAY / AFP

Ce sont les voisins du couple, alertés par des cris, qui ont prévenu les forces de l’ordre. Un Lyonnais de 32 ans a été interpellé mardi à son domicile situé dans le 9e arrondissement pour des faits présumés de «violences volontaires, séquestrations et infraction à la législation sur les stupéfiants».

A l’arrivée de la police, le trentenaire a refusé d’ouvrir la porte, avant finalement de s’exécuter. Les forces de l’ordre ont alors découvert son épouse, qui leur a expliqué avoir subi des violences et être séquestrée par son mari depuis samedi dernier, indique ce jeudi la Direction départementale de la sécurité publique du Rhône.

Une installation pour produire du cannabis

Alertés par une forte odeur de cannabis, les policiers ont alors décidé de perquisitionner une pièce de l’appartement, fermée à clés. A l’intérieur, ils ont retrouvé de la résine de cannabis, de l’herbe et toute une installation permettant leur production.

L’homme a été présenté au parquet mercredi. Il a été laissé libre et devra s’expliquer prochainement devant la justice. Son épouse, blessée, a subi une incapacité temporaire de travail de cinq jours, ajoute la police de Lyon.