Lyon: Il menace d'incendier un hôpital psychiatrique au nom de Daesh

FAITS DIVERS Le jeune homme a été interpellé dimanche soir à Bron. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait plutôt d'un déséquilibré...

C.G.

— 

Illustration des services d'urgence dans un hôpital en France.
Illustration des services d'urgence dans un hôpital en France. — LCHAM/SIPA

Les faits se sont déroulés dimanche en début de soirée. Un jeune homme de 18 ans a été arrêté vers 18h35 dans l’enceinte du Vinatier, hôpital psychiatrique de Bron, par un équipage de la brigade anti criminalité, rapporte ce lundi la direction départementale de la sécurité du Rhône.

Dans un état d’une extrême nervosité, l’individu aurait suivi sa mère, venue se faire soigner après une querelle familiale. Prêt à en découdre, l’homme avait emmené une cocotte-minute contenant deux bouteilles d’alcool à brûler et du white-spirit.

Le personnel menacé

C’est là qu’il aurait commencé à menacer le personnel soignant, indiquant qu’il allait incendier l’établissement et revendiquant son appartenance à Daesh.

« A priori, il s’agit plus d’une personne fragile sur le plan psychiatrique que d’un individu radicalisé », ajoute une source proche du dossier. L’enquête se poursuit.