OL: Jean-Michel Aulas dit tout du mercato lyonnais

FOOTBALL Des coulisses du transfert de Claudio Beauvue au Celta Vigo à Henri Bedimo et Lindsay Rose, le président de l'OL a fait le point ce dimanche sur le mercato hivernal...

À Saint-Etienne, Jérémy Laugier

— 

Jean-Michel Aulas, ici lors d'une conférence de presse, deux jours avant l'inauguration du Grand Stade.
Jean-Michel Aulas, ici lors d'une conférence de presse, deux jours avant l'inauguration du Grand Stade. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Jean-Michel Aulas est rarement du genre à botter en touche lorsqu’il est question des multiples rumeurs accompagnant le mercato. Une fois de plus, le président lyonnais s’est confié ce dimanche sur les quatre principaux dossiers de l’OL cet hiver.

Claudio Beauvue l’a « beaucoup déçu »

« Quand un joueur exprime la volonté de partir et qu’il dit des choses pas très agréables sur ses collègues, c’est difficile à gérer. Il a eu une attitude anormale quand on est un joueur de haut niveau, par ses propos et aussi par son refus de jouer en quittant l’entraînement. Son état d’esprit ne correspondait pas à ce qu’on attendait, donc on a tranché. Claudio m’a beaucoup déçu », reconnaît Jean-Michel Aulas. Celui-ci a confirmé après le derby avoir cédé au Celta Vigo l’ancien Guingampais pour une somme de 5 millions d’euros, plus 2,5 millions d’euros de bonus éventuels.

>> A lire aussi : Claudio Beauvue, arrogant ou « super mec » ?

L’OL ne va pas forcément recruter un attaquant pour le remplacer

« La tendance est la suivante : on peut prendre un joueur devant mais seulement s’il est supérieur à Maxwel (Cornet) et Aldo (Kalulu). Si on a l’opportunité d’avoir un joueur supérieur à ce qu’on a, on le fera, sinon ce serait casser la dynamique fantastique du groupe et de l’académie », a clairement annoncé Jean-Michel Aulas ce dimanche. Hormis l’épineux dossier menant au Toulousain Wissam Ben Yedder, les pistes offensives ne semblent pas nombreuses du côté lyonnais.

>> A lire aussi : Nettement dominée par l’OL, l’ASSE s’adjuge le derby

Henri Bedimo « ne veut pas discuter » d’une prolongation

Après celui de Claudio Beauvue ce dimanche, « il peut y avoir d’autres départs », a annoncé JMA ce dimanche devant la presse. Absent sur blessure lors du derby, Henri Bedimo semble avoir le profil des partants possibles cet hiver, en raison de son contrat prenant fin à Lyon dans cinq mois. « On lui a proposé de renouveler. Alors que c’était son vœu il y a quelque temps, il ne veut pas discuter. Donc on va certainement avoir à prendre des décisions… », confie le boss lyonnais.

« On croit en Lindsay Rose », assure Aulas

« Je me suis entretenu avec Loïc Féry (le président lorientais) et nous ne nous sommes pas mis d’accord sur les conditions d’un prêt pour Lindsay Rose, explique Jean-Michel Aulas. On ne veut pas de prêt avec une option d’achat inférieure au prix auquel on a acheté le joueur (à savoir 1,8 million d’euros en 2014 à Valenciennes). On a proposé un prêt sans option d’achat car on croit en Lindsay Rose. Les entraîneurs sont formels à son sujet. On sera à l’écoute des dirigeants de Lorient s’ils changent d’avis. »