SONDAGE. Comme Bruno Genesio, souhaitez-vous que l’OL ait un hymne dans le Grand Stade avant ses matchs?

FOOTBALL « Il manque un hymne à l’OL », a confié le nouvel entraîneur lyonnais à « 20 Minutes »…

Jérémy Laugier

— 

Le Grand Stade vivra son premier match samedi (17 heures) à l'occasion d'OL-Troyes. Bony/
Le Grand Stade vivra son premier match samedi (17 heures) à l'occasion d'OL-Troyes. Bony/ — SIPA

Prévue en mars 2014 pour être l’hymne de l’OL, la mélodie électro-rock de Benjamin Biolay n’a pas vraiment convaincu les Lyonnais. Si bien que les partenaires de Maxime Gonalons entreront samedi (17 heures face à Troyes) sur la pelouse du Grand Stade sans chanson emblématique.

« Je trouve qu’il nous manque un hymne. Pour l’instant, on n’a pas réussi à trouver un truc qui identifierait vraiment le club et les joueurs », a confié en novembre à 20 Minutes le nouvel entraîneur lyonnais Bruno Genesio. Celui-ci fait notamment référence à L’Hymne à la Beaujoire à Nantes. « Ce chant est magnifique », s’enthousiasme l’ancien adjoint d’Hubert Fournier. La direction du FCN avait pourtant envisagé le supprimer récemment.

>> A lire aussi : Mais où est passé L’Hymne à la Beaujoire ?

Bruno Genesio aimerait s’inspirer de l’Angleterre, du Barça et du Real

La question n’a pas inspiré les joueurs lyonnais que nous avons interrogés. Alexandre Lacazette, qui devrait bien tenir sa place samedi, se satisfait déjà du traditionnel « Ahou », devenu très populaire à Gerland. Ne parlez pas en tout cas à Bruno Genesio de chansons comme Jump de Van Halen, qui résonne au Stade Vélodrome depuis près de trente ans.

« Non, ce n’est pas vraiment un hymne, estime l’entraîneur de l’OL. Si on veut s’inspirer de l’Angleterre, du Barça ou du Real, il faut quelque chose qui nous appartienne, qui symbolise l’identité lyonnaise. Ce n’est pas facile de le créer mais il est vrai que ça peut être l’occasion avec l’arrivée dans ce nouveau stade. »