Dijon: Un faux gendarme démasqué...par de vrais gendarmes

FAITS DIVERS Pour séduire une femme, l'individu aurait utilisé ce subterfuge avant d'être démasqué...

Francois Launay

— 

Illustration de gendarmes.
Illustration de gendarmes. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Tel est pris qui croyait prendre. Le 14 décembre, un homme, originaire de Haute-Saône, se rend au centre d’information et de recrutement de la gendarmerie de Dijon pour accompagner une femme qu’il venait juste de rencontrer sur Internet. Problème : pour séduire sa proie, l’homme lui avait raconté qu’il était gendarme dans la région.

Le mensonge aura tenu moins d’une minute

Sauf que le mensonge n’a pas tenu plus d’une minute quand l’adjudant-chef qui les recevait a vite démasqué l’imposteur. Conséquence : le faux gendarme a tout perdu. Comme la gendarmerie de Côte d’Or le raconte sur sa page Facebook, la femme « a pris ses jambes à son cou » et l’usurpateur a juste gagné le droit de comparaître devant le tribunal correctionnel de Dijon pour usurpation de titre ou de qualité.