Lyon: 250 kilos de cannabis saisis lors d'un go fast

FAITS DIVERS L'antigang lyonnais a mis la main sur 250 kilos de cannabis, cachés dans une voiture revenant d'Espagne...

C.G.

— 

Illustration de prise de cannabis à Marseille le 16 octobre 2015
Illustration de prise de cannabis à Marseille le 16 octobre 2015 — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT AFP

Une belle prise. Les membres de l’antigang lyonnais ont mis la main samedi sur 250 kilos de cannabis, lors d’un go fast. La drogue était dissimulée dans une voiture provenant de l’Espagne. Une voiture qui avait été volée en Suisse quelques mois plus tôt.

Les policiers, qui traquaient les trajets effectués depuis ce véhicule, l’ont repéré samedi matin sur l’autoroute A7 à la sortie Chanas, dans l’Isère. Une course-poursuite s’est engagée. Coincés, les trafiquants présumés, deux hommes originaires de la banlieue lyonnaise, ont pris la fuite en courant avant de se faire rapidement rattraper.

>> Lire aussi Lyon : L’antigang met la main sur 340 kilos de cannabis dans un entrepôt de Villeurbanne

A l’intérieur de la voiture, les enquêteurs ont trouvé des valises marocaines, posées sur les sièges arrière, contenant 220 kilos de plaquettes de résine de cannabis, auxquels s’ajoutaient dix autres kilos sous forme d’olives. Enfin, 22 kilos d’herbe étaient entreposés dans le coffre.

La valeur marchande de l'ensemble est estimé à 500.000 euros minimum. C'est la quatrième fois que les policiers lyonnais arrivent à déjouer un go fast cette année.